NCAA : Diakité et Virginia éteignent le North Carolina de Cole Anthony

Virginia s'est bien repris après sa première défaite de la saison sur le parquet de Purdue en battant les Tar Heels de North Carolina dimanche soir à domicile sur le score de 56 à 47. Les Cavaliers ont fait la différence collectivement avec notamment trois joueurs à deux chiffres dont Mamadi Diakité qui termine meilleur marqueur avec 12 points à 3/7 aux tirs, 1/1 à trois-points,  5/5 aux lancer-francs, 3 rebonds, une passe, une interception et un bloc en 28 minutes. 

Après sa lourde défaite à West Lafayette dans l'Indiana face à Purdue au Challenge Big Ten/ACC, Virginia, champion NCAA en titre, se devait de réagir contre le North Carolina (n°7), une équipe de l'ACC qui est resté sur 6 victoires en huit matchs. 

Sous l'impulsion d'un Mamadi Diakité agressif à la fois en attaque et en défense avec 3/3 aux lancer-francs, Virginia débute la rencontre sur un 5-2 avec le jumper de Casey Morsell, mais sans pour longtemps, Cole Anthony répond pour remettre les deux équipes à égalité (5-5).

Virginia et le North Carolina se livrent alors une bataille physique très intéressante, mais dans ce duel de titanesque, les hommes du coach Tony Bennett parviennent à prendre le dessus par le biais de Casey Morsell et Tomas Woldetensae sur deux tirs à trois-points, permettant à l'UVA de compter 7 points d'avance (12-5) à 8,20 minutes de la mi-temps. 

Bien servi dans la peinture, Leaky Black (6pts) permet à North Carolina de souffler avant que Brandon Robinson réduit la marque à 9-12.

NCAA : Diakité et Virginia éteignent le North Carolina de Cole Anthony

C'est le moment choisi par Mamadi Diakité d'asseoir son package d'attaquant en inscrivant 5 points consécutifs sur un jumper et un tir à trois-points pour creuser l'écart en faveur de Virginia (17-9) à 5,16 minutes de la pause.

Si les Tar Heels vont tout tenter pour recoller au score, le banc de Virginia se réveille enfin pour la première fois de la saison. Tomas Woldetensae, Kody Stattmann de retour après avoir manqué 5 matchs et surtout Francisco Caffaro (10 points et 7 rebonds) vont mener la vie dure à Cole Anthony et ses coéquipiers qui rentrent aux vestiaires sur le score de 24-18.

En seconde période, les Tar Heels reviennent avec de bonnes intentions par le biais de Leaky Black, mais sur une passe de Diakité, Tomas Woldetensae (11 points) sanctionne de suite derrière l'arc pour donner 7 points d'avance à Virginia (27-20).

Le North Carolina ne lâche rien et répond sur un 4-0 dont un panier à trois-points de Cole Anthony en toute difficulté (25-27). Diakité fait parler sa puissance physique au post-up et provoque la faute de Garrison Brooks. L'ailier intérieur guinéen inscrit ses deux lancers francs sans trembler avant d'ajouter un autre jumper à sa ligne de stats, permettant à Virginia de garder la commande du match (31-27).

Malgré les trois lancers francs de Cole Anthony (12 points, 4 rebonds et 2ints) qui a vécu un véritable cauchemar face à la défense redoutable de Virginia avec 4/15 aux tirs, 1/6 à trois-points et surtout 6 ballons perdus, Virginia retrouve enfin de son côté Kihei Clark dans l'organisation de jeu. Cela permet aux Cavaliers toute de même privés de Diakité en raison de nombre de fautes commises, de bouger la défense des Tar Heels.

NCAA : Diakité et Virginia éteignent le North Carolina de Cole Anthony

Jay Huff en difficulté (0/4)? Mas de problème, puisque Kihei Clark (7pts, 6pds, 3 ints) va trouver à plusieurs reprises Francisco Caffaro toujours idéalement placé près du cercle. Le pivot freshman argentin donne du fil à retordre à Armando Bacot (11pts) et les Tar Heels par sa puissance physique en terminant la rencontre avec 4/5 aux tirs et 7 rebonds en 21 minutes.

D'autres joueurs du banc de Virginia comme Kody Stattmann (7pts) et Justin Mckoy (4pts) ont également apporté de la fraîcheur au scoring. Le coach Bennett n'a pas eu besoin de prendre de risque avec son joueur cadre Diakité laissé sur le banc pendant une longue période avant de prendre sa dernière faute en fin du match.

Virginia qui a compté jusqu'à 16 points d'avance en deuxième période, s'impose donc logiquement sur le score final de 56 à 47. C'est la 8ème victoire en neuf matchs des Cavaliers cette saison qui devraient améliorer leur 5ème place au sondage AP (Associated Press) dans les prochaines semaines en raison d'un calendrier favorable jusqu'au 16 janvier, date à laquelle ils feront face aux Seminols de Florida State (n°17).

Retour à l'accueil