Les Clippers mettent un terme à la série des Blazers

Malgré leur regain de forme et leurs trois victoires d'affilée, les Blazers n'ont pas fait le poids face aux Clippers (97-117). Montrezl Harrell termine meilleur marqueur avec 26 pts, suivi de près par Paul George (25 pts).

Si c’est Damian Lillard qui marque le premier panier de la partie, ce sont bel et bien les Clippers qui font pleuvoir les 3-points en début de match avec des réussites pour Kawhi Leonard, Paul George, Patrick Beverley puis PG de nouveau : Los Angeles mène 18-11 après quatre minutes. Mais les locaux ne marquent pas un panier dans le jeu pendant près de cinq minutes, et Portland en profite pour revenir à hauteur, et même repasser devant sur un tir lointain de C.J. McCollum (30-29).

Les visiteurs auraient sans doute pu espérer mieux, mais Carmelo Anthony les console en s’offrant la meilleure minute de son match avec cinq points dans la première du deuxième quart-temps : le reste de sa soirée sera très compliquée, avec finalement 9 points à 2/9. Les remplaçants locaux, emmenés par Montrezl Harrell et Patrick Patterson, permettent aux Clippers de rester dans le coup, alors qu’en face, c’est Anfernee Simons qui apporte un joli coup de mains à ses titulaires pour limiter l’impact des banderilles de PG.

L’inévitable Montrezl Harrell
Portland bascule à -3 mais se retrouve à 10 longueurs après 90 secondes et un 7-0 de ses adversaires, dont cinq points pour Paul George, qui rentre son 6e tir à 3-points de la soirée. McCollum en plante un aussi, mais Leonard l’annule et Beverley relance. Whiteside enchaîne 9 points et porte son équipe à bout de bras, mais Montrezl Harrell en marque 9 aussi sur la fin de période pour valider un écart de 13 unités (89-76).

S’ils veulent espérer inverser la tendance, les Blazers vont devoir rentrer des tirs : ils ont conclu le 3e quart à 26% de réussite. Mais ils ratent leur quatre premiers dans le quatrième quand Los Angeles en transforment trois : l’écart atteint la barre des 20 points.

Les titulaires de Portland enchaînent les mauvais choix et Terry Stotts décide finalement d’arrêter les frais à 8 minutes de la fin. Fin de série pour la franchise de l’Oregon après trois succès, et il faudra tenter de rebondir contre Sacramento dès ce soir. Les Clippers doivent eux préparer leur énorme choc contre Milwaukee vendredi soir.

Retour à l'accueil