Les Bulls l'emportent à Washington après avoir remonté 18 points

Pas aidés par un Bradley Beal maladroit, les Wizards se sont inclinés chez eux face aux Bulls (109-110) et un Lauri Markkanen très adroit (31 pts à 12/19).

Les Bulls ont du caractère. Ils l’ont démontré en ne baissant pas les bras alors qu’ils étaient menés de 18 points par les Wizards au cours du quatrième quart temps hier soir. Plutôt que de s’écrouler, ils ont continué de se battre et ça a payé. En effet, Chicago l’a emporté après prolongation (110-109) à la suite d’une remontée fantastique dans les dernières minutes. Les joueurs de Jim Boylen ont passé un 21-3 à leurs adversaires pour revenir à 96 partout à 5,5 secondes de la sirène finale. Bradley Beal (22 pts, 7 rbds, 7 pds) pensait sans doute donner la victoire à Washington en inscrivant un ultime panier à cinq dixièmes de la fin. Mais ses coéquipiers ont eu la mauvaise idée de faire faute sur LaVine sur la remise en jeu suivante. Ce dernier a envoyé le match en prolongation en convertissant ses deux lancers. Les Bulls ont fini par prendre les devants dans le temps supplémentaire, notamment sous l’impulsion de Lauri Markkanen (31 pts).

Retour à l'accueil