Le Thunder fait chuter Toronto au bout du suspense

Porté par un super duo Chris Paul - Shai Gilgeous-Alexander, Oklahaoma City a déjoué les pronostics en s'imposant d'un fil chez les Raptors (97-98).

Petit à petit, Shai Gilgeous-Alexander est en train de se faire un nom en NBA. Drafté en 11eme position en 2018 par les Charlotte Hornets et envoyé du côté des Los Angeles Clippers en échange de Miles Bridges, le jeune meneur / arrière a commencé à faire parler de lui lors de sa saison rookie et semblait alors faire partie du nouveau projet de la franchise californienne. Malheureusement pour lui, « SGA » a fait les frais, avec l'Italien Danilo Gallinari, de l'arrivée de Paul George aux côtés de Kawhi Leonard l'été dernier. Titulaire à OKC cette saison avec Chris Paul, le Canadien s'éclate. Ainsi, dans la nuit de dimanche à lundi, Gilgeous-Alexander a profité des absents chez les Raptors, à savoir Pascal Siakam et Marc Gasol, pour faire tomber Toronto à la Scotiabank Arena.

« SGA » SE PLAIT À TORONTO

Natif de la ville, celui qui a grandi près d'Hamilton a été crucial dans le court mais précieux succès de Thunder au Canada. Avec 32 points, à 12 sur 21 aux tirs, 7 rebonds  et 3 interceptions en presque 39 minutes de jeu, « SGA » a été l'un des bourreaux des champions en titre. Alors que son équipe était menée en fin de match (97-96), c'est d'ailleurs lui qui a marqué le dernier panier du match, avant de prendre le rebond sur un tir à trois points raté de Fred VanVleet. « Sa mère était là, son père était là, toute sa famille était là. Il était excité de revenir ici, au Canada. Il adore sa maison », reconnaissait d'ailleurs « CP3 » au sujet de son coéquipier, à l'issue de la rencontre.

« SGA » PRÉSENT DES DEUX CÔTÉS DU TERRAIN

Suite à son début de saison prometteur, Gilgeous-Alexander, qui tourne en 19,4 points et 4,9 rebonds de moyenne depuis la reprise, est de plus en plus responsabilités offensivement et défensivement par Billy Donovan, son entraîneur à OKC. « Mon job, c’est de rendre les tirs adverses les plus durs possibles. (...) Donc je me concentre pour réussir absolument un stop », confiait d'ailleurs récemment la jeune pépite du Thunder, après une nouvelle très belle performance contre les Charlotte Hornets. Précieux à Toronto, « SGA » a ainsi permis au Thunder d'enchaîner une quatrième victoire en cinq matchs et d'ainsi conforter sa 7eme place à l'Ouest.

Toronto, venu mourir à un point, a subi la loi d'"OKC", à la tête duquel le jeune meneur-arrière Shai Gilgeous-Alexander était déchaîné, inscrivant 32 points pour égaler son record personnel.

Oklahoma City a aussi pu compter sur Chris Paul, auteur de 25 points (dont 20 en seconde mi-temps), 11 rebonds et 8 passes, pour s'offrir les tenants du titre et décrocher un sixième succès succès en 7 matches. Nerlens Noel (13 pts) et Darius Bazley (12) ont participé à la fête.

Chez les Raptors, Kyle Lowry et Fred VanVleet ont marqué chacun 20 points, Patrick McCaw en a ajouté 13, Serge Ibaka 12 plus 14 rebonds, et Terence Davis 11.

Pour le reste, les Pelicans de la Nouvelle-Orléans ont dominé les Rockets de Houston 127-112 en grande partie grâce à Jrue Holiday et E'Twaun Moore, 25 unités chacun, et engrangent leur cinquième victoire en six rencontres.
La franchise texane a joué, il est vrai, sans Russell Westbrook et James Harden.

Retour à l'accueil