La BAL annonce officiellement sa première Combine du 4-5 décembre à Brooklyn

JOHANNESBURG ET NEW YORK - La Basketball Africa League (BAL), nouvelle ligue professionnelle regroupant 12 équipes de clubs de toute l'Afrique et dont le début est prévu pour mars 2020, a annoncé aujourd'hui son premier BAL Combine.

L’évènement de détection, qui rassemblera 50 joueurs d’Afrique, des États-Unis et du monde entier, aura lieu du mercredi 4 au jeudi 5 décembre au Centre de formation de l’Hôpital de chirurgie spéciale (HSS) - le centre d'entraînement des Nets de Brooklyn - à Brooklyn, New York.

Les joueurs participeront à des tests anthropométriques et athlétiques, au développement des habiletés et à des matchs à 5 contre 5 devant des recruteurs, entraîneurs et des dirigeants d’équipes de toute l’Afrique participant aux tournois qualificatifs de la saison inaugurale de la BAL.

L'ancien entraîneur-chef de la NBA et entraîneur adjoint de la «Dream Team» de 1992, P.J. Carlesimo, sera le directeur du camp BAL Combine. L'entraîneur-chef champion de la NBA, Paul Westhead, ainsi que les anciens joueurs et entraîneurs adjoints de la G-League, Charlie Bell et Jaren Jackson Sr., l'ancien joueur de la NBA et participant au programme des entraîneurs adjoints de la NBA, Theo Ratliff, de l'entraînement de la NBA, Will Voigt, se joindront à l'équipe d'entraîneurs de Carlesimo et l'ancien entraîneur de la NCAA, Tom Parrotta.

Le président du BAL, Amadou Gallo Fall, le président du conseil d'administration de FIBA ​​Afrique, Anibal Manave, le membre du Temple de la renommée du basket-ball Naismith Memorial, Dikembe Mutombo (République démocratique du Congo), le double joueur étoile de la NBA, Luol Deng (Sud-Soudan), Capital City Go-Go. Le directeur général Pops Mensah-Bonsu (Ghana) et l’ancien joueur de la NBA Olumide Oyedeji (Nigéria) seront également présents et dialogueront avec les participants.

"Notre objectif est de faire de la Basketball Africa League une destination de choix pour les meilleurs joueurs ayant une expérience universitaire américaine, de G-League et une expérience internationale", a déclaré Fall. «Notre première BAL Combine donnera aux équipes l’occasion d’évaluer un vivier de talents plus important au fur et à mesure qu’elles renforceront leur effectif en prévision de notre première saison, qui débutera dans quatre mois.»

La combine BAL sera dirigée par 10 arbitres de la NBA G League, dont six représentants du programme de développement des arbitres de la NBA, qui offre aux professionnels débutants et aux anciens joueurs les compétences nécessaires pour poursuivre une carrière d’arbitre dans la NBA, la WNBA ou la NBA G League.

Chacune des 12 équipes participantes à la saison inaugurale de la BAL comptera jusqu'à 16 joueurs (12 actifs et quatre inactifs), dont au moins huit citoyens du pays de leur équipe respective et au maximum quatre d'entre eux peuvent être des citoyens d'autres pays, avec pas plus de deux joueurs non africains par équipe.

La première saison régulière de la BAL aura lieu au Caire (Égypte), à ​​Dakar (Sénégal), à Lagos (Nigéria), à Luanda (Angola), à Rabat (Maroc) et à Monastir (Tunisie). Kigali (Rwanda) accueillera les toutes premières finales du BAL. NIKE et Jordan Brand seront les équipementiers exclusifs de la nouvelle ligue professionnelle.

La NBA et la FIBA ​​ont également l’intention de consacrer un soutien financier et des ressources au développement continu de l’écosystème africain du basketball, notamment à la formation des joueurs, des entraîneurs et des arbitres et aux investissements dans les infrastructures.

L’annonce du lancement de la BAL par la NBA et la FIBA, qui marquerait la première collaboration de la NBA pour exploiter une ligue en dehors de l’Amérique du Nord, a été faite lors du déjeuner de la NBA All-Star 2019 à Charlotte, le samedi 16 février.

Des détails supplémentaires sur la BAL seront annoncés à une date ultérieure.

Retour à l'accueil