Giannis Antetokounmpo et les Bucks martyrisent les Knicks

Les Knicks n'ont pas fait le poids face au rouleau compresseur de Milwaukee. Victoire +44 pour les Bucks qui enregistre un douzième succès de rang ! Giannis Antetokounmpo signe lui un nouveau double-double (29 pts, 15 rebonds).

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Pour New York, en l’occurrence, ses deux meilleurs défenseurs manquaient à l’appel. En effet, dans la nuit de lundi à mardi, les Knicks étaient privés de Marcus Morris, mais également du Français Frank Ntilikina, touché au dos. La franchise l’a ainsi payé très cash puisqu’elle s’est très lourdement inclinée contre Milwaukee (132-88 (72-45 MT)). La meilleure équipe de la Ligue s’est littéralement baladée, avec cette 12eme victoire de rang, la neuvième (sur dix) à domicile, sous l’impulsion notamment d’un très en forme Giannis Antetokounmpo.

L’ailier grec, MVP en titre, a inscrit la bagatelle de 29 points, à 10/14, en seulement 22 petites minutes de jeu, avec également 15 rebonds et 3 passes décisives à son actif. A sa sortie du parquet, à cinq minutes du terme du troisième quart-temps, le trou était fait et sa franchise menait déjà de 38 points. « En fin de compte, nous essayons de traduire ce que nous faisons en ce moment, jusqu’à la fin de l’année », a-t-il notamment déclaré, comme le montre une courte vidéo publiée sur le compte Twitter de sa franchise. Tout va d’ailleurs très bien dans la famille Antetokounmpo, puisque Thanasis a atteint, pour la première fois de sa carrière chez les Bucks, les dix points.

Cette rencontre à sens unique n’a jamais souri aux visiteurs, qui ont été menés du début jusqu’à la fin. L’écart est même monté, à un moment, à +47 en faveur des locaux. A la fin, New York a bel et bien encaissé sa plus lourde défaite de cette saison 2019-20. Malgré ses 19 points, Julius Randle n’a rien pu faire face au naufrage des siens. De son côté, D.J. Wilson termine la rencontre avec 19 points, soit son nouveau record personnel. A l’issue de la rencontre, il ne pouvait qu’être satisfait : « Cela en dit long sur notre façon de jouer et sur la façon dont nous célébrons sur et en dehors du parquet. Je pense que rien n’est faux. »

Retour à l'accueil