Giannis Antetokounmpo et les Bucks détruisent les Clippers

Plus que la 14e victoire d'affilée - meilleure série en cours cette saison -, c'est la manière avec laquelle Milwaukee s'est imposé contre Los Angeles Clippers (119-91), pour conforter sa domination à l'Est, avec 20 victoires en 23 matches.

Dans ce choc des prétendants au titre qu'on imaginait plus serré, les Bucks s'y sont pris en deux temps pour faire comprendre aux hommes de Doc Rivers qu'ils ne pourraient pas rivaliser sur ce coup, remportant le premier quart-temps 30-15 et le troisième 35-19.

Portée par Giannis Antetokounmpo, auteur de 27 points et 11 rebonds, la franchise du Wisconsin a joué avec un engagement et une motivation dignes des play-offs, envoyant du même coup un message à ses rivaux.Côté Clippers, désormais 4e à l'Ouest, Kawhi Leonard (17 points, 5 rebonds, 4 passes) et Paul George (13 pts, 7 rbds) ont été en deçà de leurs performances habituelles.

La forteresse
Dans l'autre affiche Est-Ouest, Boston s'est imposé avec autorité face à Denver (108-95). Invaincus en leur Garden en neuf matches, les Celtics restent 2e de leur conférence. Le trio Jayson Tatum, Jaylen Brown, Kemba Walker a compilé 66 points pour ce succès qui s'est dessiné au troisième quart-temps (32-19), grâce également à une excellente adresse globale de 53,7% aux tirs.

En face, le back-to-back (deux matches en deux jours) a semblé peser dans les jambes des Nuggets, après leur très facile victoire de la veille à New York. Seul le Serbe Nikola Jokic a semblé à la fête en ce jour de saint Nicolas, avec 30 points et 10 rebonds à son actif. Après ce 6e revers, Denver glisse au 3e rang.

Retour à l'accueil