La mozambicaine Chanaya Pinto

La mozambicaine Chanaya Pinto

Niceville, Florida : deux joueuses africaines disputaient samedi soir leur premier match avec l'équipe féminine du Northwest Florida State et elles ont toutes brillé. Les Raiders du Northwest Florida State évoluent en NJCAA et se sont imposées avec autorité contre le Wabash Valley College sur le score de 86 à 63, en match d'ouverture de la saison 2019-2020.

La mozambicaine Chanaya Pinto qui dispute sa première année universitaire, notamment en Division de la NJCAA a parfaitement bien débuté samedi soir à la Raider Arena en signant 18 points, 9 rebonds et 5 passes décisives. Ponto est considérée depuis ses premiers pas avec l'équipe nationale mozambicaine des U16 comme étant le successeur crédible de Leia Dongue.

Pinto est une ailière de 17 ans qui a éclaté au grand jour lors du FIBA U16 Women's African Championship 2015 à Madagascar, meilleure de son équipe avec une moyenne de 14 points par match. Pinto (deuxième depuis la droite) a été élue dans le "5 majeur" du FIBA U16 Women's African Championship 2015 Mucubaquine a été désignée MVP du championnat national mozambicain 2017.

Masengo Mutanda, la meneuse américaine d'origine congolaise

Masengo Mutanda, la meneuse américaine d'origine congolaise

De son côté, la freshmann originaire de la RD Congo Masengo Mutanda a aussi marqué les esprits en inscrivant 25 points à 10/12 aux tirs dont 3/4 à trois-points. La meneuse native de Kinshasa a ajouté 2 rebonds et 3 passes à sa ligne de stats pour sa toute première sortie de la saison. Il faut rappeler que Mutanda est arrivée à Minneapolis aux États-Unis à l'âge de 4 ans.

Chanaya Pinto

Chanaya Pinto

Retour à l'accueil