Zeke Nnaji a encore mené les Wildcats de l'Arizona à une troisième victoire d'affilée

Zeke Nnaji a encore mené les Wildcats de l'Arizona à une troisième victoire d'affilée

Une performance  mémorable pour le Freshman nigérian Zeke Nnaji, jeudi soir contre le San José State ! Après ces deux excellents matchs face au Northern Arizona en ouverture (20 points, 4 rebonds, une passe, une interception et un contre) et contre l'Illinois (19 points, 5 rebonds, 2 passes et un contre), l'ailier-intérieur nigérian a sorti une performance de mammouth pour une troisième victoire consécutive de l'Arizona. 

Pour son troisième match de la saison, l'Arizona n'a pas fait les choses dans les détails en écrasant San José State sur le score de 87 à 39. Les Wildcats signent donc leur troisième succès consécutif avec un Zeke Nnaji stratosphérique. 

En seulement 21 minutes de jeu, Nnaji a frappé fort en inscrivant 26 points à 8/8 aux tirs, 10/12 aux lancers francs, 11 rebonds dont 6 offensifs, 2 passes et un contre. C'est le meilleur match de Zeke Nnaji qui joue sa première année universitaire.

En trois matchs, le natif de Lakeville s'affirme comme le leader incontesté des Wildcats en tournant avec une excellente moyenne de 21.7 points à 81.3% de réussite aux tirs, 6.7 rebonds et 1.7 passe décisive.

"Il était clairement dominant", a déclaré l'entraîneur de l'Arizona, Sean Miller. "Je pense qu'il avait vraiment fait du bon travail contre la zone centrale. Je pense que ses coéquipiers l'avaient trouvé, mais il a exploité la balle."

Nnaji n'a pas reçu la même attention que Nico Mannion et Josh Green dans la dernière classe de recrutement de Miller, mais il a sans doute été le meilleur joueur de l'Arizona en ce début de saison.

NCAA : Zeke Nnaji cartonne avec l'Arizona signant un match parfait (26pts à 8/8 et 11 rebonds)

La défense de l'Arizona était tout aussi efficace.

Les Wildcats (3-0) ont très  bien défendu contre les Spartans (1-2) pour leur première marge gagnante d'au moins 50 points depuis leur victoire sur le Northern Arizona 92-37 en 2015.

L'Arizona a limité l'attaque de San Jose State à seulement 23% de reussite aux tirs, dont 2 sur 18 à 3-points. Les Wildcats ont limité les Spartans à seulement 17 points à la mi-temps contre 39.

"Cela dépend de la taille et de l'athlétisme, de la vitesse et de la rapidité au niveau auquel ils jouent", a déclaré l'entraîneur des Spartans, Jean Prioleau. "Il est difficile pour nous d'assimiler cela tous les jours. Nous n'avons pas cette taille, cette vitesse et cette agilité."

En fait, nous avons beaucoup appris au cours de la seconde moitié du match", a déclaré Prioleau. "Défensivement, nous avons obtenu ce que nous voulions mais ne pouvions pas capitaliser. Nous jouions contre une équipe du top 25. Nos gars ont eu un bon goût de ce niveau de jeu."

Retour à l'accueil