NCAA : Stephen F Austin fait tomber Duke à domicile sur un buzzer beater, une première depuis presque 20 ans

Quelle humiliation pour Duke ! Au terme d’un match dores et déjà légendaire, les Blue Devils se sont inclinés, à domicile, 85-83 face à l’université de Stephen F Austin ! C'est la toute première défaite de Duke à domicile depuis presque 20 ans.
 
Quelle semaine incroyable pour Duke. Tout avait pourtant bien commencé avec une première place décrochée dans les power rankings, ce qui faisait officiellement des Blue Devils la meilleure équipe en NCAA. Avec un bilan de 6-0 et des victoires convaincantes, il était difficile d’y trouver quelque chose à redire.

Mais cette nuit, la bonne dynamique a pris fin contre toute attente. Face à la petite université de Stephen F Austin, Duke a été surpris. Le tout sous les yeux de son public. À la fin de la prolongation, les Lumberjacks ont coupé l’herbe sous le pied des Blue Devils, leur infligeant une défaite humiliante.

Suite à une ignoble passe de Tre Jones, qui est pourtant le leader de cette équipe et désormais un vétéran (il attaque sa seconde saison en Caroline du Nord), Nathan Bain part en contre attaque, inexplicablement seul, pour inscrire le lay up de la victoire pour Stephen F Austin. L’humiliation est totale pour Duke, qui n’avait pas perdu de match à domicile, face à des équipes d’une autre conférence, depuis presque 20 ans !

Les Blue Devils ont gagné 150 matchs de suite à domicile face à des équipes d’une autre conférence. De loin la plus longue série en Division 1 de NCAA.

La dernière défaite de Duke à la maison face à ces équipes remonte au 26 février 2000, face à St. John.

La vie est dure sans Zion Williamson. Évidemment, cette défaite ne veut rien dire sur le long terme. Duke reste favori pour remporter la March Madness. Mais cette humiliation fait tout de même tache dans la victorieuse histoire de l’équipe.

Retour à l'accueil