NCAA : Mamadi Diakité et Casey Morsell sauvent Virginia en finale du HOF Tip-Off

Les fans des Cavaliers de Virginia peuvent remercier l'improbable duo de la soirée Mamadi Diakité dans son rôle de leader polyvalent et Casey Morsell qui a enfin retrouvé son adresse au bon moment, ce dimanche à Uncasville dans le Connecticut en finale du Hall Of Fame Tip Off Tournament contre l'Arizona State (48-45). Virginia prolonge ainsi sa belle série à six victoires d'affilée. Mamadi Diakité et Casey Morsell ont été nommé dans l'équipe type du tournoi aux côtés de Remy Martin (Arizona State), Julian Champagnie (St. John's) et Tre Mitchell (UMass).

Dans un match piège et ultra défensif qui a débuté avec un excellent Mamadi Diakité présent des deux extrémités du terrain avec notamment 2/2 à trois-points, les Cavaliers de Virginia ont eu très chaud avant de faire la différence grâce en partie à Cassey Morsell complètement déchaîné et très bien aidé par l'ailier fort guinéen. 

Avec 6 et 10 points à la pause, Diakité et Morsell terminent la première mi-temps en etant les meilleurs éléments de Virginia (26-21). Dans le rôle de passeur, Diakité a pris le temps en laissant le jeu venir à lui en distribuant au total cinq passes décisives à Morsell dont celle du tir clutch dans le money-time. 

Mamadi Diakité et Casey Morsell ont été nommé dans l'équipe type du tournoi aux côtés de Remy Martin (Arizona State), Julian Champagnie (St. John's) et Tre Mitchell (UMass).

Mamadi Diakité et Casey Morsell ont été nommé dans l'équipe type du tournoi aux côtés de Remy Martin (Arizona State), Julian Champagnie (St. John's) et Tre Mitchell (UMass).

Alors qu'il a jusque là connu des moments difficiles lors des cinq précédentes rencontres en tournant avec une moyenne de 2.4 points (13,9% de réussite) par match, le freshman Casey Morsell s'est réveillé soudainement ce dimanche pour compenser le non-match de Kihei Clark (4pts à 2/10 aux tirs, 38 min) et Braxton Key (2 points à 1/7 aux tirs en 38 minutes).

En face, l'Arizona State a été brillamment mené par Remy Martin, auteur de 21 points à 8/16 aux tirs et 3 passes décisives. Si Morsell a terminé meilleur marqueur de Virginia avec 19 points à 7/12 aux tirs dont 1/5 à trois-points, Mamadi Diakité a été le joueur qui a fait la différence, notamment avec sa grande force de dissuasion en défense et ses paniers difficiles pris en seconde période, principalement dans les moments les plus importants du match.

Avec 15 points à 5/13 aux tirs dont 2/4 à trois-points, 3 rebonds et 2 contres dont un décisif en fin du match sans compter les caviars distribués à Cassey Morsell, le natif de Conakry a eu un énorme impact dans cette victoire obtenue dans la douleur. C'est le sixième succès consécutif de Virginia cette saison en autant de matchs.

Le prochain rendez-vous de l'UVA sera face à la Maine le 27 novembre à domicile avant le déplacement périlleux sur le parquet de Purdue le 5 décembre pour le remake tant attendu de l'Elite 8 de la March Madness 2019. Ensuite les hommes du coach Tony Bennett recevront les Tar Heels de la North Carolina le 8 décembre. 

Plus d'infos à venir...

Retour à l'accueil