NCAA : les Lobos du Nouveau-Mexique signent une deuxième victoire consécutive

ALBUQUERQUE, NM --- L’équipe masculine de basketball de l’Université du Nouveau-Mexique qui évolue dans la Mountain West Conference en Division I de la NCAA, a complètement lancé la saison 2019-2020 après une deuxième victoire consécutive de 27 points sur les Matadors CSUN en visite à la Dreamstyle Arena, samedi soir sur le score de 97-70. Cette victoire marque la deuxième marge de victoire de plus de 20 points pour les Lobos, l’équipe affichant une moyenne de 94,5 points sur ses deux premiers matches.

De plus, 27 points marque la plus grande marge de victoire des Lobos sur les Matadors dans l’histoire de leur confrontation. L'UNM mène maintenant la série 7-0 (5-0 dans The Pit) et la marge de victoire dépasse les 17 points marqués le 1er décembre 1969, ce qui marquait la toute première rencontre de l'équipe.

Pour le deuxième match consécutif, UNM (2-0) a compté cinq marqueurs à deux chiffres, dont le joueur senior du Redshirt, JaQuan Lyle, qui a offensivement mené les Lobos avec 18 points et 5 passes décisives. Lyle a shooté à 7/10 au tir, 2/4 à 3-points et 2/2 sur la ligne des lancers francs.

Le redshirt-senior Carlton Bragg (17 points), le senior Corey Manigault (17 points), le junior Zane Martin (13 points) et Keith McGee, ont également brillé dans cette rencontre. Bragg a shooté avec 6/7 aux tirs et 5 sur 7 à partir de la ligne de lancer franc. Le match de samedi marque le deuxième match consécutif entre Bragg, Manigault, Martin et McGee dans le cinq de départ.

Le junior Makuach Maluach a été le meilleur rebondeur de l’UNM avec une moyenne de huit rebonds. Huit rebonds sont à deux pas du record en carrière de Maluach. Son record personnel en carrière est de 10 rebonds. En tant qu'équipe défensive, les Lobos ont devancé les Matadors 36-30 et ont forcé 16 pertes de  balle qu'ils ont converties pour 26 points.

"C’était un pas en avant défensif ce soir. Probablement plus grand que ce que j’avais même prévu. (CSUN) est une bonne équipe", a déclaré l’entraîneur-chef Paul Weir. "Ils jouent dur, on voit comment ils ont joué. Ils ont de bons athlètes, ils ont fait quelques tirs tôt et ont pris un peu de rythme et heureusement notre défense a pu encore s'installer après cela et avoir assez d'interceptions pour passer à une étape.

"Il est fou de penser qu'il ne s'agit pas vraiment de gagner et de perdre, mais de simplement faire confiance à notre processus et de continuer à progresser."

L'UNM a débuté la rencontre avec un run de 8-0 pour prendre une avance rapide de 11-3. Cependant, les équipes se sont battues tout au long de la première mi-temps jusqu'à ce qu'un nouveau run de 9-0 donne aux Lobos une marge de manœuvre avec un avantage de 10 points (38-28 à 1:48 minute de la pause). Les Lobos ont porté le score à 14 points d'écart, dépassant CSUN (0-2) par un run de 18-3. Lance Coleman II de CSUN a inscrit un tir à trois-points à cinq secondes de la pause, ce qui lui a permis de terminer les deux premiers quarts temps du match avec 11 points.

En première mi-temps, les Lobos ont shooté avec une adresse de 64% (16-25) menée par Lyle avec 11 points à 4/6 aux tirs. Derrière l’arc, l'UNM a tiré à 37,5% en première période et à 88,9% à partir de la ligne de lancer franc (8 sur 9). CSUN a tiré à 36,4% en première  mi-temps, 38,5% derrière l'arc et 37,5% sur la ligne de lancer franc. 

Avec un élan en leur faveur, les Lobos n'ont pas baissé les bras en seconde période. Les Lobos ont démarré la deuxième mi-temps sur le même rythme offensif avec un dunk de Bragg pour poter le score à 45-32.

Les Lobos ont mené dans le troisième quart-temps jusqu'à 17 points (60-46) devant une foule de 10 000 personnes. 

Les Lobos ont continué à accumuler les points, dépassant les 29 points d'avance à 1:56 minute du buzzer avant que CSUN ne marque deux points pour la reduire l'écart à 27 points. À noter que le meneur Freshman Centrafricain Kurt Wegscheider continue son apprentissage et n'a disputé que 2 petites minutes du garbage time pour 2 points à 1/1 au tir.

Les Matadors étaient menés par une paire de joueurs à deux chiffres, dont Coleman (19 points) et le junior Terrell Gomez (14 points).

Les Lobos sont prêts à reprendre le chemin du parquet pour le troisième match prévu mercredi 13 novembre, contre Green Bay à 19 heures locales. 

Retour à l'accueil