NCAA : Diakité et Huff mènent Virginia à une troisième victoire d'affilée

Le n°9 Virginia a remporté son troisième match consécutif de la saison en battant ce samedi les Lions de Columbia à domicile sur le score de 60 à 42. Mamadi Diakité et Jay Huff ont mené Virginia à la victoire. L'ailier-fort guinéen a frôlé le double-double avec 13 points à 4/10 aux tirs, 4/6 aux lancer-francs, 8 rebonds et une interception en 20 minutes. L'américain a quant à lui signé son meilleur match de la saison avec 13 points à 6/10 aux tirs, 6 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 5 contres en 19 minutes. 

Sans rencontrer la moindre difficulté, les Cavaliers de Virginia ont assuré leur statut de champion national en titre en dominant les Lions de Columbia dans leur deuxième match à domicile. Les hommes du coach Tony Bennett ont ouvert la partie avec un run de 10-0 dont quatre points de Mamadi Diakité, mais Columbia parvient à réduire l'écart à 10-5 par le biais de Mike Smith et Ike Nweke.

L'UVA n'aura aucun mal à s'échapper sur un mini run de 7-2 orchestré par Kihei Clark avec un Jay Huff percutant. Bien servi par Kihei Clark (10pts et 5pds) derrière l'arc, Diakité trouve le cible pour donner un matelas de dix points à Virginia à 4.48 minutes de la pause (25-15). Sur un dunk et un lay-up, Huff et Clark ceusent un peu plus l'écart à 14 points (29-15). Malgré la réaction de Mike Smith pour stopper l'hémorragie, les Lions rentrent aux vestiaires avec sept paniers de retard (31-17).

En seconde période, Braxton Key (9pts et 9rbds) inscrit les quatre premiers points de Virginia pour répondre à Randy Brumont. Mamadi Diakité et Ike Nweke se livrent un duel sans merci au rebond et le guinéen parvient à obtenir le dernier mot en allant sur la ligne de lancers francs. Il convertit ses deux lancers pour donner 17 points d'avance aux Cavaliers (37-20) avant que Tomas Woldetensae enfonce le clou sur un jump shoot.

Braxton Key et Jay Huff se montrent à nouveau agressifs et l'écart atteint les 21 points à 12 minutes de la fin du match (46-25). 

Dans les neuf dernières minutes, coach Bennett décide de gérer son effectif en limitant Mamadi Diakité, Braxton Key et Jay Huff à 20, 21 et 19 minutes respectivement même si Kihei Clark a disputé 30 minutes sans oublier Tomas Woldetensae (33 minutes), Stattmann (29 minutes) et Morsell (24 minutes).

Le prochain rendez-vous des Cavaliers sera contre Vermont. Virginia vise une quatrième victoire consécutive. 

Retour à l'accueil