Les Timberwolves font tomber le Jazz à Salt Lake City !

Deuxième défaite de rang pour le Utah Jazz de Rudy Gobert, tombé pour la première fois de la saison à domicile face aux Minnesota Timberwolves (102-112). Si les Timberwolves ont été mené en attaque par Karl-Anthony Towns (29 points et 11 rebonds) et Jeff Teague (21 points et 11 passes), les deux joueurs africains Josh Okogie (11 points et 5 rebonds) et Gorgui Dieng (8 points, 5 rebonds et 2 passes en 15 min) ont également participé à la fête. 

Afin de se sortir des griffes de Rudy Gobert dans la raquette, Karl-Anthony Towns n'a pas hésité à s'éloigner du cercle lundi soir. Quitte à artiller à trois points. Le pivot des Minnesota Timberwolves a finalement bien fait puisqu'il a tenté sa chance quinze fois (record personne et de franchise), pour 7 banderilles plantées. De quoi compiler 29 points, 13 rebonds et 5 passes et ainsi infliger au Utah Jazz sa première défaite de la saison à domicile (102-112).

Rudy Gobert n'a pas été le moins en vue pour les locaux puisque le Français a compilé 16 points (à 5/8) et 14 rebonds en 36 minutes (le plus gros temps de jeu pour un joueur de son équipe). Ses coéquipiers, Donovan Mitchell (17 points à 5/23) et Bojan Bogdanovic (18 points à 7/17) en tête, ont manqué d'efficacité dans un match qui leur a échappé dans le dernier quart (24-36). « On a commencé à faire des choses trop individuelles plutôt que de bouger le ballon, a regretté Mitchell. J'ai pris des très mauvais tirs. »

Ce succès bienvenu après deux défaites de rang relance les Wolves à l'Ouest. Avec un bilan de 8 victoires pour 6 défaites, ils pointent à la huitième place, avec une défaite de plus que leur victime du soir (8v-5d, 6e).

Retour à l'accueil