Les Spurs n'y arrivent plus, Ben Simmons inscrit enfin son premier tir à trois-points en carrière

Les Spurs n'y arrivent pas. A Washington, face à une équipe du fond de tableau, toutefois portée par un prolifique Bradley Beal (33 pts), ils ont concédé leur septième défaite d'affilée (138-132). 

Une série négative que n'avait plus connue Gregg Popovich depuis la saison 1996/1997 et qui était montée à huit, quelques mois avant de drafter un certain Tim Duncan.

Pour San Antonio, dont le défi est de se qualifier pour ses 23e play-offs consécutifs, il faudra stopper l'hémorragie vendredi à Philadelphie.
                  
Le Miracle         
         
Ben Simmons y est enfin arrivé: après plus de deux saisons et pour son 172e match NBA, le meneur des 76ers a réussi le premier panier à trois points de sa carrière (en 18 tentatives) lors de la réception de New York. 

Un match remporté bien difficilement par Philadelphie (109-104), qui a pu compter sur Simmons (18 pts, 13 passes) et Joel Embiid (23 pts, 12 rbds) pour combler les quinze longueurs de retard comptées au milieu du troisième quart-temps, face à des Knicks qui ont encore craqué dans le money-time.

Retour à l'accueil