Après quatre défaites pour débuter, les New Orleans Pelicans ont décroché leur premier succès de la saison, jeudi soir, aux dépens de Denver (122-107).

Après quatre défaites pour débuter, les New Orleans Pelicans ont décroché leur premier succès de la saison, jeudi soir, aux dépens de Denver (122-107).

Après 4 défaites d'entrée, les Pelicans ont enfin trouvé le chemin du succès face aux Nuggets (122-107). Efficace en défense sur Nikola Jokic, Jahlil Okafor a aussi brillé en attaque (26pts), tout comme Brandon Ingram (25pts).

La morosité commençait sérieusement à affecter New Orleans en ce début de saison. D'abord en raison de la blessure à un genou du rookie-phénomène Zion Williamson, qui ne débutera pas en NBA avant décembre. Ensuite à cause de ces quatre défaites inaugurales, certes face à des "clients" (Toronto, Dallas, Houston, Golden State). 

Face à Denver, les Pelicans ont stoppé cette hémorragie pour ouvrir leur compteur victoire (122-107), grâce à des performances solides de Jalil Okafor (26 pts, 5 rbds), Brandon Ingram (25 pts, 5 passes) et Jrue Holiday qui revenait de blessure (17 pts), 9 passes).

Côté Nuggets, où Nikola Jokic a été étonnamment peu mis à contribution malgré 13 points (à 5 sur 6 aux tirs), ce revers est le deuxième consécutif après quatre victoires d'entrée.

Retour à l'accueil