Les Rockets ont pris l'eau à Miami ! Après un début de match désastreux (46-12 dans le premier QT), Harden (29 pts) et les siens ne sont pas parvenus à se relever (100-129).

Les Rockets ont pris l'eau à Miami ! Après un début de match désastreux (46-12 dans le premier QT), Harden (29 pts) et les siens ne sont pas parvenus à se relever (100-129).

Corrigés 129-100 à Miami, les Rockets ont livré une entame de match purement catastrophique. A tel point que les Texans comptaient déjà 32 points de débours à l’issue du premier quart-temps (46-12). Il s’agit du troisième pire début de match de l’histoire de la Ligue depuis 1954 et l’introduction des 24 secondes après le 40-4 infligé par les LA Lakers aux Sacramento Kings en 1987 et le 45-12 signé par les Baltimore Bullets face aux Kansas City Kings en 1972.

L’écart a atteint les 41 unités dans le deuxième quart (59-19) avant que Houston parvienne à limiter (un peu) la casse grâce aux 29 points de James Harden, Russell Westbrook terminant en revanche avec 10 points à 3 sur 11.

Côté Heat, Duncan Robinson et Meyers Leonard ont été autrement plus efficaces, le premier terminant avec 23 points à 8 sur 12 aux tirs et le second faisant encore mieux avec 21 points et un exceptionnel 9 sur 11 aux tirs.

Le Heat inflige une lourde défaite aux Rockets
La rencontre entre Miami et Houston venait à peine d’être commencée qu’elle était déjà pliée. Mené par Jimmy Butler – 18 points, 7 rebonds, 9 passes et 4 interceptions – le Heat a pris un départ tonitruant pour mener 59-18 après à peine plus d’un quart d’heure ! Les Floridiens l’ont finalement emporté 129 à 100 sans jamais être inquiétés. James Harden a inscrit 29 points et Russell Westbrook est resté bloqué à 10 unités. Cette victoire confirme l'excellent début de saison de Butler et ses coéquipiers. Ils sont pour l’instant deuxièmes à l’Est, derrière Philadelphie, avec cinq succès en six matches.

Retour à l'accueil