Kawhi Leonard se réveille au bon moment pour propulser les Clippers

Le plan de jeu défensif du Jazz a fonctionné pendant trois quarts temps cette nuit. Puis Kawhi Leonard a pris le match à son compte dans les dernières minutes et les Clippers ont fini par l’emporter (105-94). Le MVP des dernières finales NBA a été très maladroit sur l’ensemble de la partie – 9 sur 26 aux tirs – mais il a planté 18 de ses 30 points dans le quatrième quart ! Et dans son sillage, les Californiens ont remonté un léger déficit pour décrocher leur cinquième victoire de la saison en sept rencontres. Leonard a notamment enchaîné six points de suite pour faire la différence quand les deux équipes étaient encore à égalité 86 partout. Les Clippers ont ensuite pris le large.

Pendant trois quart-temps, les Clippers n'ont pas trouvé la solution face à la redoutable défense de Utah, la meilleure de la Ligue. Limités à 39 points à la pause, les Angelinos s'en sont alors remis à leur arme fatale, Kawhi Leonard. Le MVP des dernières finales NBA s'est enflammé dans la période décisive, inscrivant 18 de ses 30 points dans le dernier quart-temps. L'autre grand contributeur de cette cinquième victoire (105-94) est l'intenable intérieur Montrezl Harrell, auteur de 19 points, 8 rebonds et d'une formidable débauche d'énergie en sortie de banc.

Côté Jazz, Donovan Mitchell s'est fendu de 34 points et 5 passes finalement vains, tout comme le double-double du Français Rudy Gobert (12 pts, 14 rbds). "On perd ce match à cause de notre passivité aux rebonds offensifs, c'est là qu'ils nous ont punis. On menait de dix points à la fin du troisième quart-temps, et on s'est endormis", a regretté le pivot français.

Retour à l'accueil