Kawhi Leonard porte à nouveau les Clippers face aux Spurs

Toujours invaincus à domicile cette saison, les Los Angeles Clippers n'ont pas tremblé pour dominer San Antonio (103-97), jeudi soir, au Staples Center.

Face à son ancienne équipe, Kawhi Leonard a été sans pitié, inscrivant 38 points, 12 rebonds et 4 interceptions, pour aller avec les 24 unités de Montrezl Harrell.

En face, DeMar DeRozan (29 points) et Derrick White (20 points) étaient trop seuls.

Ménagé mercredi à Utah, où les Clippers ont d'ailleurs concédé leur deuxième revers, Kawhi Leonard tenait à être prêt à affronter San Antonio, la franchise qui a lancé sa carrière et avec laquelle il a été une première fois champion en 2014, avant d'ajouter une deuxième bague en 2019 avec Toronto.

Et pour mieux montrer tout le respect qu'il a pour Gregg Popovich, l'entraîneur qui lui a donné sa chance dès 2011, l'ailier a sorti un gros match, avec 38 points, 12 rebonds et 4 interceptions, qui a permis de contenir des Spurs accrocheurs à l'image de DeMar DeRozan auteur de 29 points. 

Avant ces retrouvailles, Popovich avait rendu hommage au parcours de son ancien protégé. "Lorsque nous l'avons drafté, nous ne savions pas qu'il deviendrait Kawhi Leonard, tout comme nous ne savions pas que Manu (Ginobili) deviendrait Manu. On ne sait jamais comment un joueur va se développer, jusqu'où il va aller. Mais dès le départ, Kawhi avait une éthique de travail exemplaire."

Retour à l'accueil