James Harden explose les Timberwolves

Mike D'Antoni, le coach des Rockets, a comparé James Harden à un bazooka après ses 49 points face aux Wolves (en 41 tentatives, son record). Suffisant pour enchaîner une 7ème victoire de rang pour Houston (105-125).

Même en retombant dans ses travers offensifs en shootant à tout-va (41 fois, un "record" pour lui) et en dépit d'une adresse moins probante que lors des deux derniers matches (16 paniers inscrits dont 8 sur 22 à 3-pt), James Harden reste une infernale machine à scorer, capable de faire exploser les défenses.

Sur le parquet de Minnesota, où n'a pas joué son compère Russell Westbrook, ménagé, ses 49 points ont très grandement contribué au 10e succès des Rockets (105-125), seuls dauphins des Lakers à L'Ouest. Harden carbure pour l'instant à 39,5 points de moyenne par match. Il est le deuxième joueur de l'histoire à dépasser les 39 unités en la matière après 13 rencontres, après Wilt Chamberlain, par deux fois.

Retour à l'accueil