FIBA World Ranking Women : les USA, l'Australie et l'Espagne sur le podium, le Nigéria remonte à la 16ème place

MIES (Switzerland) - Avec le lancement ce mois du nouveau système de compétition féminin FIBA à l'occasion des Tournois de pré-Qualification Olympique Féminins FIBA en Afrique, en Amériques et en Asie, la FIBA a publié la nouvelle version du 'FIBA World Ranking Women, présenté par Nike'. L'équipe nationale féminine du Nigéria remonte à la 16ème place du classement mondial en étant le numéro 1 en Afrique devant le Sénégal qui occupe la 28ème place mondiale, l'Angola (38ème), le Mozambique (41ème), le Mali (44ème), l'Égypte (52ème), le Cameroun (57ème), la Côte d'ivoire (58ème), la RD Congo (74ème), le Gabon (81ème), le Kenya (82ème) et l'Ouganda (86ème).

Système auparavant basé sur les compétitions, il prend désormais en considération les résultats des matchs dès les pré-qualifications régionales jusqu'à la finale de la Coupe du Monde Féminine FIBA, en passant par les JO et les Coupes continentales FIBA. Le classement précédent n'était fondé qu'uniquement sur les compétitions et il ne tenait compte que du classement final des tournois.

Dans cette nouvelle version du 'FIBA World Ranking Women, présenté par Nike', la première place est occupée par les USA, champions du monde et médaillés d'or olympique en titre, avec 835.6 points. L'Australie est seconde avec 714.1 points, l'Espagne troisième avec 692.7 points et le Canada quatrième avec 641.9 points, talonné par la France avec 639.3 points. Le 'FIBA World Ranking Women, présenté par Nike' a vu également la remontée fantastique du Nigéria qui occupe désormais la 16ème place en tant que meilleure équipe africaine. 

Le principe de base de ce nouveau classement féminin est identique à celui des hommes, introduit en novembre 2017 avec les Éliminatoires pour la Coupe du Monde FIBA 2019. 1'000 points de base sont accordés à chaque match, les deux équipes se les partageant en fonction de l'écart final dans la victoire ou la défaite. Les matchs gagnent en valeur au fur et à mesure de l'avancée dans une compétition officielle FIBA, les succès rapportant plus de points à chaque tour disputé.

Pour la mise en application de ce système, la valeur de chacune des compétitions FIBA a été réévaluée en fonction de l'historique des résultats. Ce système voit aussi l'introduction d'un facteur temps récompensant davantage les équipes pour leurs performances les plus récentes. Il remplace l'ancien système en vigueur auparavant, qui donnait exactement autant de valeur à tous les matchs disputés sur une période de huit ans.

Enfin, le nouveau classement accorde aussi plus de valeur aux victoires à l'extérieur et aux succès contre des équipes mieux classées.

Retour à l'accueil