Le capitaine des Patriots, Aristide Mugabe et ses coéquipiers chercheront à tirer le meilleur parti des avantages de leur pays lors du tournoi le mois prochain. La première édition de la Basketball Africa League (BAL) aura lieu en mars 2020.

Le capitaine des Patriots, Aristide Mugabe et ses coéquipiers chercheront à tirer le meilleur parti des avantages de leur pays lors du tournoi le mois prochain. La première édition de la Basketball Africa League (BAL) aura lieu en mars 2020.

Le Rwanda a été désigné comme l’un des deux seuls pays hôtes pour les matchs du deuxième tour (Elite 16) des éliminatoires de la Basketball Africa League (BAL).

Désiré Mugwiza, président de la Fédération rwandaise de basketball (Ferwaba), a confirmé l'information jeudi après-midi lors d'une conférence de presse en prévision du match des étoiles BK, vendredi.

La deuxième et dernière ronde de qualifications de la très attendue saison inaugurale de la BAL, qui débutera en 2020, aura lieu du 26 novembre au 1er décembre à la Kigali Arena avec le groupe de la Division Est composé de 8 équipes dont les Patriots de Kigali, triple-tenants du titre du championnat national rwandais. 

Lors du tour décisif de la route vers les phases finales du BAL, les 16 équipes - appelées également «Elite 16» - seront classées dans deux groupes de huit; les six meilleures équipes rejoindront automatiquement les clubs champions d’Angola, d’Égypte, du Maroc, du Nigéria, du Sénégal et de Tunisie pour compléter la liste des 12 équipes de la saison régulière de la BAL 2020.

Bien que les tirages au sort pour le second tour n'aient pas encore eu lieu, le Rwanda accueillera un groupe tandis que l'autre groupe (Division Ouest) aura ses matchs au Cameroun.

La Ferwaba a demandé à accueillir les matchs du deuxième tour il y a deux semaines après que les Patriots aient terminé en tête du groupe D lors des éliminatoires du premier tour à Dar es Salaam, en Tanzanie.

"Nous sommes reconnaissants à la FIBA ​​d’avoir choisi le Rwanda", a déclaré Mugwiza en annonçant la victoire du Rwanda dans la candidature de Kigali Arena. "Il s'agit d'un important vote de confiance en notre capacité et notre réputation en tant que pays d'accueillir avec succès des événements internationaux."

Désiré Mugwiza, président de la Fédération Rwandaise de Basketball

Désiré Mugwiza, président de la Fédération Rwandaise de Basketball

La Ligue africaine de basketball est le fruit d'un effort conjoint de la FIBA, l'instance dirigeante internationale du basketball, et de la NBA. Le joyau continental constituera la première collaboration de la NBA pour exploiter une ligue en dehors de l’Amérique du Nord.

Mugwiza a ajouté: «Nous avons tout ce qu'il faut - installations, compétences et équipement - pour organiser une compétition mémorable. De plus, l'hébergement représente un avantage pour les Patriots et nous pensons qu'ils tireront le meilleur parti de leur avantage à la maison pour obtenir leur billet BAL.

Lors du premier tour, les Patriots se sont qualifiés pour le second tour après avoir tourmenté leurs rivaux du Groupe D pour finir avec un ratio de victoires parfait de 4-0. Le groupe comprenait également les géants ougandais du City Oilers, qu’ils avaient vaincus 74 à 63 lors du dernier match, le JKT (Tanzanie), le Dynamo (Burundi) et l’Ethiopien Hawassa.

Être pays hôte pour le deuxième tour de qualification est une cerise sur le gâteau après que le Rwanda - depuis l’achèvement de l’arène de Kigali en juin - a déjà remporté les candidatures pour l’organisation des demi-finales et de la finale du BAL et de l'AfroBasket masculin 2021.

Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»

Lors du premier tour, les Patriots se sont qualifiés pour le second tour après avoir tourmenté leurs rivaux du Groupe D pour finir avec un ratio de victoires parfait de 4-0. Le groupe comprenait également les géants ougandais du City Oilers, qu’ils avaient vaincus 74 à 63 lors du dernier match, le JKT (Tanzanie), le Dynamo (Burundi) et l’Ethiopien Hawassa.

Être pays hôte pour le deuxième tour de qualification est une cerise sur le gâteau après que le Rwanda - depuis l’achèvement de l’arène de Kigali en juin - a déjà remporté les candidatures pour l’organisation des demi-finales et de la finale du BAL et de l'AfroBasket masculin 2021.

Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Désiré Mugwiza : «Nous avons tout ce qu'il faut pour organiser une compétition mémorable»
Retour à l'accueil