Carmelo Anthony pose ses valises dans l'Oregon

L'attente a donc pris fin. Un an et six jours après avoir foulé les terrains en match officiel avec les Houston Rockets, Carmelo Anthony a enfin trouvé une nouvelle équipe. Adrian Wojnarowski d'ESPN a annoncé qu'un accord avait été trouvé avec les Portland Trail Blazers qui vivent un début de saison difficile avec plusieurs blessures et un décevant bilan de quatre victoires pour huit défaites.

Anthony avait joué en NBA pour la dernière fois, le 8 novembre 2018, à Oklahoma City, pour son dixième et ultime match avec les Rockets. Il avait été sorti de l'effectif actif pour la rencontre suivante à San Antonio avant de quitter la franchise texane. Comme un clin d'oeil, c'est sur le parquet des Spurs qu'il devrait signer son retour en NBA, samedi, avant de jouer... à Houston dès lundi. Son salaire (14 490 U$ par jour jusqu'à la fin de la saison régulière) n'est pas garanti pour l'instant mais il le deviendra s'il est encore dans l'effectif au 7 janvier.

Une occasion de changer son image
Âgé de trente-cinq ans, le triple champion olympique a donc une dernière occasion de faire étalage de son talent et surtout de changer son image. Perçu comme un joueur trop gourmand, pas assez collectif, désireux d'être titulaire et de faire gonfler ses statistiques (24 points de moyenne en 1064 matches de saison régulière), il a l'opportunité de participer au redressement de la franchise de l'Oregon, finaliste de conférence au printemps dernier mais à la traîne en ce début de saison.

Retour à l'accueil