Les 44 points de Beal n'ont rien changé, les Celtics sont bien les plus forts à l'Est. Ils enregistrent une neuvième victoire de suite contre les Wizards (140-133).

Les 44 points de Beal n'ont rien changé, les Celtics sont bien les plus forts à l'Est. Ils enregistrent une neuvième victoire de suite contre les Wizards (140-133).

Plus rien n’arrête les Celtics ! Apaisés, rafraîchis et relancés depuis le départ de Kyrie Irving pendant l’intersaison, les joueurs de Brad Stevens sont tout simplement les plus forts en NBA actuellement. C’est du moins ce que leur bilan indique après leur neuvième victoire consécutive décrochée contre les Wizards cette nuit (140-133). L’opération a été rendue difficile par Bradley Beal, pistolero solitaire entouré de seconds couteaux à Washington. L’arrière All-Star en a claqué 44 à la défense de Boston. Mais les Celtics ont trouvé des solutions collectives : 25 points pour Kemba Walker, 23 pour Jayson Tatum ou encore 22 pour Jaylen Brown, 18 pour Carsen Edwards, 17 pour Marcus Smart, 13 pour Kanter et 10 pour Wanamaker. C’est passé de justesse.

Malgré ce score serré, les Celtics ont mené toute la seconde mi-temps sans être vraiment inquiétés. Après une première mi-temps où les deux équipes ne se sont pas lâchées avec un énorme Bradley Beal, Boston a pris la mesure de son adversaire en inscrivant 72 points au retour des vestiaires grâce au trio Jaylen Brown, Kemba Walker et Carsen Edwards, qui a combiné 42 points au retour des vestiaires, dont 18 pour Brown. Jamais les Wizards n’ont réussi à ralentir l’attaque des C’s, qui shootent à 51% dont un 16/36 de loin pour 32 passes décisives et seulement 11 ballons perdus. Pas moins de 5 joueurs inscrivent au moins 17 points dont 25 pour Kemba Walker, à 6/12 de loin, 23 de Jayson Tatum, 22 de Jaylen Brown et 18 du rookie Edwards. A noter le bon match de Vincent Poirier, auteur de 3 points, 4 rebonds et 3 passes en 9 minutes. En face Bradley Beal a tout fait pour garder les siens dans le match : 44 points à 17/27 (Il n’est que le 6ème joueur à inscrire au moins 44 points en 25 ans au TD Garden), alors que Rui Hachimura ajoute 21 points à 9/12 et Isaiah Thomas 18 points à 7/14.

Retour à l'accueil