Bogdan Bogdanovic propulse Sacramento à une deuxième victoire consécutive

Face à un Devin Booker encore dans un bon soir (30 pts), Sacramento a pu compter sur un excellent Bogdan Bogdanovic (31pts). Les Kings se rapprochent de la huitième place à l'Ouest.

Après un début de saison très délicat, les Kings commencent peu à peu à relever la barre. Ils ont battu les Suns hier soir (120-116), leur deuxième succès de suite. Une victoire à laquelle Bogdan Bogdanovic a fortement contribué. Le Serbe a inscrit 31 points en sortie de banc, à 11 sur 14 aux tirs. Efficacité maximale.

Ça y est, les Kings sont vengés du premier match de saison régulière largement perdu en Arizona (124-95). Malgré une fin de match où ils sont passés par tous les états, les hommes de Luke Walton ont plutôt bien géré leur affaire, comptant jusqu’à 23 longueurs d’avance en début de troisième quart-temps.

Buddy Hield et Richaun Holmes donnent le ton en se montrant agressifs d’entrée (15-7). Nemanja Bjelica finit par deux fois près du cercle et porte l’écart à +13 sur un 3-points en fin de possession (22-9). Bogdan Bogdanovic, Dewayne Dedmon et Yogi Ferrell prennent le relais en fin de quart-temps et voilà les Suns déjà à bonne distance après 12 minutes (33-19).

Le festival Bogdanovic
Mikal Bridges et Kelly Oubre Jr surnagent jusqu’au début du show Bogdanovic qui débute avec deux services en or pour un dunk puis un « alley-oop » d’Harrison Barnes. Le Serbe enchaîne avec un « step back » et deux tirs à 3-points qui plongent Phoenix dans l’embarras malgré la timide réaction de Devin Booker et Cam Johnson (62-45).

Bogdan Bogdanovic propulse Sacramento à une deuxième victoire consécutive

Les Suns continuent de déguster au retour des vestiaires, l’écart montant jusqu’à +23 suite à deux tirs lointains signés Nemanja Bjelica et Harrison Barnes (70-47).

C’est encore le duo Booker-Johnson qui permet à Phoenix de remonter la pente. Elie Okobo participe également avec un lancer-franc et une passe décisive pour le dunk de Cheick Diallo qui lance un 8-0 conclu par deux nouveaux lancer-francs du Français, ramenant les siens à -12 à 12 minutes du terme (87-75).

Elie Okobo sonne la révolte
Elie Okobo reste sur le terrain et fait cette fois briller Mikal Bridges avec un « alley oop » qui lance le dernier acte et la pression se fait carrément ressentir lorsque Kelly Oubre place un step-back pour porter la marque à 90-81.

Un nouveau match commence. Bogdan Bogdanovic, Cory Joseph et Harrison Barnes s’emploient pour préserver l’essentiel. Frank Kaminsky répond par deux fois à Bogdan Bogdanovic à 3-points sur deux services d’Elie Okobo. Devin Booker et Kelly Oubre trouvent eux aussi la cible de loin mais les Suns ne parviendront pas à inverser la tendance malgré ce retour, le trio Joseph-Ferrell-Holmes n’ayant jamais tremblé sur la ligne des lancer-francs.

À l’arrivée, les Suns sont revenus à -3 à une possession de la fin mais s’inclinent 120-116.

Retour à l'accueil