Après Steph Curry, c'est au tour de Draymond Green de se blesser à la main

L’intérieur des Warriors s’est blessé face aux Spurs, et il s’agirait d’un problème ligamentaire.

En sept matches, si l’on compte la fin des Finals, les Warriors viennent de perdre sur blessure Kevin Durant, Klay Thompson, Stephen Curry et désormais Draymond Green ! L’intérieur de Golden State souffre lui aussi de la main, et ça a l’air sérieux puisqu’il portait une protection qui lui prenait le poignet et l’index de la main gauche.

« C’est un ligament. Je me suis blessé, mais c’est comme ça. On verra… C’est très douloureux. Je ne pouvais pas tenir le ballon, a priori depuis le deuxième quart-temps » a-t-il expliqué après le match. « C’est pour ça que j’ai fait beaucoup de passes à un main, et que je dribblais de la main droite, même sur mon côté gauche. Je ne pouvais vraiment pas attraper la balle. J’espère que ça va un peu se calmer dans la nuit. »

Les Warriors parlent d’une entorse de l’index gauche, et ils vont attendre pour savoir si leur joueur a besoin d’une IRM. Quant à sa participation ce soir au match face aux Hornets, elle est plus qu’incertaine. « Je n’en sais rien. On verra » a-t-il lâché.

Avant le match, Steve Kerr avait prévenu qu’il allait ménager son joueur, rescapé jusque-là de cette incroyable hécatombe. « Il faut qu’on conserve un calendrier intelligent pour Draymond sur le plan du temps de jeu et des matches. S’il est touché, on devrait faire attention à lui. Il est super lors des réunions et des entraînements. Il prend à coeur son rôle de leader. Il a conscience que les jeunes ont besoin de lui et il est fantastique. Pour l’instant, il est plus ou moins notre ultime survivant. »

Pour combien de temps encore ?

Retour à l'accueil