Résumé de la nuit en NBA : Luka Doncic en triple-double, Kemba Walker et Kyrie Irving décisifs, Karl Anthony Towns toujours bouillant

Les Celtics se sont imposés vendredi soir contre les Raptors (112-106). Luka Doncic a été impressionnant face aux Pelicans (123-116) et Kyrie Irving a sauvé les Nets contre les Knicks.
 
Le match : les Celtics s'imposent contre les Raptors
Les champions en titre ont concédé leur première défaite de la saison, vendredi, face aux Celtics (112-106). S'ils ont pris l'avantage dans le troisième quart, après une première mi-temps équilibrée, les Raptors ont ensuite baissé le rythme et se sont fait rejoindre par Boston. Pascal Siakam a inscrit 33 points, pris, huit rebonds et donné deux passes. Kyle Lowry a lui inscrit 29 points. Du côté des Celtics, Jayson Tatum et Jaylen Brown ont tous les deux inscrits 25 points et Kemba Walker (22 pts, 6 rebds) s'est montré décisif en fin de rencontre.

Le joueur : Luka Doncic signe un triple-double
Après avoir marqué 34 points contre les Wizards lors de son dernier match, Luka Doncic a été une nouvelle fois impressionnant contre les Pelicans vendredi (116-123). En signant un triple-double (25 points, 10 rebonds, 10 passes), le Slovène a été le principal contributeur de ce succès. C'est le 9e triple-double de sa carrière.

37
L'intérieur de Minnesota Karl-Anthony Towns a signé une grande performance : 37 points (13/18 aux tirs dont 4/7 à 3 pts), 15 rebonds, huit passes, quatre interceptions, deux contres en 27 minutes. Des chiffres inédits pour un joueur de Minnesota, qui du même coup a aisément battu Charlotte (121-99). Le nigérian Josh Okogie a ajouté 14 points, 4 rebonds et 3 passes pour 26 minutes. 

Le geste : le trois points de Kyrie Irving
Après ses 50 points retentissants mais finalement vains lors de la défaite contre Minnesota (126-127), où il a manqué le panier de la gagne, Kyrie Irving en a marqué moitié moins (26) face à New York. Mais ses cinq derniers ont permis aux Nets d'éviter une énorme désillusion face au voisin de Manhattan qui a remonté 19 points de retard pour mener à une minute du terme. Son tir à trois points inscrit malgré la pression de RJ Barrett a finalement assuré une première victoire à son équipe à la maison (113-109).

Les autres matches de la soirée :
Les Bulls se sont imposés face aux Memphis Grizzlies (110-102), les Wizards ont battu le Thunder (97-85), les Suns se sont inclinés contre les Nuggets après prolongation (108-107) et Portland a dominé les Kings de Sacramento (122-112). Les Lakers ont également lancé leur saison, en battant Utah (95-86).

Retour à l'accueil