Qualifications BAL : Landry Ndikumana mène City Oilers à la victoire

DAR ES SALAAM (Tanzanie) - Landry Ndikumana a enregistré un impressionnant double-double avec 18 points et 11 rebonds pour guider les City Oilers vers une victoire bien méritée 71-57 contre l'équipe Burundaise du Dynamodans le groupe D lors du tournoi de qualification en cours pour la Ligue africaine de basketball (BAL) 2020.

Le pivot burundais s'est imposé aux deux extrémités du terrain face à des adversaires familiers pour permettre aux Oilers de commencer cette campagne sur une note positive.

Dynamo menait en fin du premier quart 14-13, provoquant des vagues de panique sur le banc des Oilers, qui ont réussi  à rebondir dans le deuxième quart-temps pour mener de sept points à la mi-temps.

Un troisième quart emphatique avec Ndikumana complètement déchaîné a permis aux Oilers d’avoir une avance de 11 points à la fin du troisième quart-temps.

Même après avoir perdu leur joueur nigérian, Chijioke Azolibe, qui avait amassé neuf points et sept rebonds après blessure, ils ont résisté au retour du Dynamo pour enregistrer une victoire bien méritée.

Robinson Odoch Opong a inscrit 13 points et cinq rebonds, tandis que Jordin Mayes a ajouté huit points pour rappeler à tous pourquoi les City Oilers sont parmi les meilleurs dans la région de l'Afrique de l'Est. Bienvenu Ndikurio a marqué 19 points et Regis Musoda a ajouté 15 points pour le Dynamo, mais leurs efforts n'ont pas été suffisants pour assurer la victoire.

Pendant ce temps, les hôtes du JKT ont explosé l'équipe éthiopienne de Hawassa sur le score de 87-47, ce qui a rendu heureux l'entraîneur-chef Christian Mwakingili qui n'a pas caché sa joie après le match.

Un début motivé grâce au soutien enthousiaste des supporters locaux a permis à l’armée de prendre une avance de 20-10 à la fin du premier quart.

Baraka Athumani a connu une journée bien remplie avec 21 points, tandis qu'Enerico Majura et Jonas Mushi ont respectivement marqué 13 et 12 points pour réaffirmer l'importance de l'avantage du terrain. Les fans tanzaniens ont apprécié chaque minute de ce match à sens unique en faveur de leur équipe. 

Les Éthiopiens ont été forcés de jouer à l'extérieur en tentant 26 fois de prendre l'avantage, mais ils n'ont réussi à convertir que six de leurs nombreuses tentatives. Ce sont les 52 rebonds de JKT, contre 37 pour Hawassa, qui ont finalement fait la différence.

Les victoires initiales des City Oilers et de JKT les ont placés en pole position pour se qualifier pour le tour suivant (Elite 16) s'ils remportaient tous les matchs restants. Cependant, tout n'est pas perdu pour les perdants qui ont plus de chances de se racheter.

Qualifications BAL : Landry Ndikumana mène City Oilers à la victoire

Dans le groupe B basé à Libreville, le Manga BB a corrigé le Virgen Maria de Africa sur un score sans appel de 121 à 63. Avec ce large succès, les gabonais envoient un sérieux message à leurs prochains adversaires du groupe le FAP du Cameroun. Il faut rappeler que les Abeilles de la République Centrafricaine sont absents de ce tournoi en raison d'un problème financier. 

Après un premier quart-temps très disputé (26-26), le Manga Basket qui peut compter sur ses fans, a reussi à se détacher en prenant 10 points d'avance à la pause (25-15).

Au retour des vestiaires, les equato-guinéens ne parviennent pas à réagir et encaissent un sanglant 22-7 avant de sombrer définitivement dans le quatrième quart avec un 48-15.

Plus d'infos à venir. .

Retour à l'accueil