La NBA s’excuse suite à la censure d’une question sur la Chine en conférence de presse

Nouveau signe du malaise général autour de la crise diplomatique entre la NBA et la Chine, avec une question censurée lors de la conférence de presse des Rockets.

Alors qu’à Shanghai, les journalistes n’ont carrément pas pu parler aux entraîneurs et aux joueurs, au Japon, tout le monde était également sur les nerfs. Lorsqu’une journaliste de CNN a ainsi demandé à Russell Westbrook et James Harden si la crise diplomatico-sportive entre la Chine et la NBA allait changer leur façon d’aborder les thèmes de société dans le futur, un membre des Rockets s’est précipité pour interrompre la question et demander à ce qu’on n’aborde que des thématiques liées au basket.

Gênés, les deux joueurs sont restés silencieux jusqu’à la question suivante, créant un moment de malaise qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, illustrant encore la position inconfortable de la NBA.

La ligue a donc publié un nouveau communiqué, pour s’excuser suite à cette censure.

« Une représentante de l’équipe est intervenue de façon inappropriée pour empêcher Christina Macfarlane, de CNN, de recevoir une réponse à sa question. Nous nous sommes excusés auprès de Mme Macfarlane parce que c’était incompatible avec la façon dont la NBA organise ses événements médiatiques ».

Source : Basket USA

Retour à l'accueil