Karl-Anthony Towns seul chez les Minnesota Timberwolves

Minnesota a opté pour du changement cet été. Tom Thibaudeau a été remercié par les dirigeants. Ces derniers ont décidé de faire confiance au coach assistant Ryan Saunders. Du haut de ses 33 ans, il va tenter d’emmener les partenaires de Karl-Anthony Towns le plus haut possible. Le pivot s’annonce une nouvelle fois comme l’arme principale des Timberwolves.

Rétro 18/19
Les Timberwoles sortent d’une saison sans surprise. Marqué par le départ de Jimmy Butler vers les Sixers, les partenaires de Karl-Anthony Towns ne terminent qu’à la 11e place de la conférence Ouest avec 36 victoires et 46 défaites. Les hommes de Ryan Saunders ont manqué de régularité pour prétendre à autre chose malgré un "KAT" toujours aussi impressionnant (24,4 pts ; 12,4 rbds ; 3,4 passes).

La draft
Minnesota a hérité du sixième choix lors de la draft 2019 et a opté pour Jarrett Culver. L’arrière est promis à jouer un rôle secondaire derrière Josh Okogie. Cependant, sa dernière saison en NCAA est encourageante avec 18.5 points de moyenne. A 20 ans, l’Américain a encore le temps de se développer à condition d’avoir un temps de jeu suffisant.

La free agency
Pour s’offrir Jarrett Culver, les Timberwolves ont dû se séparer de Dario Saric. Le Croate a été échangé aux Phoenix Suns avec le 11e choix contre le 6e choix. Du côté de la Free Agency, les Wolves ont recruté Jordan Bell en provenance des Warriors pour renforcer leur raquette. L'arrivée de Noah Vonleh confirme aussi cette tendance. Auteur de la meilleure saison de sa carrière aux Knicks avec 8.4 points de moyenne, l'ailier fort arrive dans cette optique de faire souffler Karl-Anthony Towns. 

Le coach
Exit Tom Thibaudeau, bienvenue à Ryan Saunders. Le nouveau coach des Timberwolves est le plus jeune de la ligue du haut de ses 33 ans. Il connaît très bien l’équipe des Wolves puisqu’il a été coach assistant depuis la saison 2014. Connaissant parfaitement son équipe, il va tenter de tirer le maximum de ses troupes. Mais pourra-t-il réussir à tirer le maximum d’Andrew Wiggins ? Le Canadien ne fait que décevoir depuis son arrivée en provenance des Cavaliers de Cleveland.

Le Franchise player : Karl-Anthony Towns
Karl-Antohny Towns entame la cinquième saison de sa carrière en NBA. Au fil des années, le Dominicain est devenu l’un des meilleurs pivots de la ligue. Pour l’instant, sa franchise n’est pas à la hauteur de son immense talent. Les Wolves comptient bien évidemment sur leur pivot pour franchir un cap. Il faudra faire vite car avec plus de 20 points de moyenne depuis trois ans et un bagage technique hors norme, "KAT" pourrait se lasser, lui qui n’a disputé les playoffs qu’à une seule reprise.

Cinq probable et effectif
Cinq probable : Jeff Teague, Josh Okogie, Andrew Wiggins, Noah Vonleh, Karl-Anthony Towns

Effectif complet :

Meneurs : Jeff Teague, Shabazz Napier

Arrières : Josh Okogie, Jarrett Culver, Jaylen Nowell, Tyrone Wallace

Ailiers : Andrew Wiggins, Robert Covington, Keita Bates-Diop

Ailiers-forts : Noah Vonleh, Naz Reid

Pivots : Karl-Anthony Towns, Gorgui Dieng, Jordan Bell

Ambition
Dans une conférence ouest très relevée, il sera difficile pour les Timberwolves d’aller chercher une place en playoffs. Si Karl-Anthony Towns a les épaules pour porter son équipe, il lui faudra l’aide précieuse d’Andrew Wiggins. Problème, le numéro 1 de la draft 2014 peine à confirmer son potentiel. Son contrat max pourrait également faire réfléchir ses dirigeants pour un éventuel transfert. S’accrocher le plus longtemps possible dans la course aux playoffs semble être la seule ambition mesurée de ces Wolves aux dents pas si longues.

Retour à l'accueil