Brooklyn Nets : nouvelle ère, nouvelles attentes

Les Brooklyn Nets démarrent cette nouvelle saison NBA avec de nouvelles ambitions. Avec l’acquisition cet été de Kyrie Irving et de Kevin Durant, l’équipe New-Yorkaise peut prétendre à un statut d’outsider pour le titre final. Mais la longue blessure de KD et l’adaptation d’Uncle Drew au poste de meneur pour remplacer D’Angelo Russell pourraient jouer des tours aux protégés de Kenny Atkinson en saison régulière.

Rétro 18/19 : les Nets de retour en playoffs
Qu’elle fut belle cette saison 18/19 du côté de Brooklyn ! Enfin de retour en playoffs, terminant 6e de la Conférence Est (42 victoires, 40 défaites), les joueurs des Nets ont séduit la NBA avec un jeu offensif explosif. Portés par un Russell D’Angelo en mode All Star, les Nets ont proposé un beau basket malgré des largesses défensives et un certain manque de physique. Éliminé, sans avoir à en rougir, par les Sixers (4-1) au premier tour des playoffs, Brooklyn aura tout de même marqué la saison de son empreinte et donné envie aux futurs agents libres de rejoindre la franchise.

Draft 2019 : Nicolas Claxton, prometteur au poste d’ailier fort ?
Avec deux picks au second tour de la draft, les Nets devaient avoir du pif pour trouver les bonnes affaires. Bon coup de premier abord pour Nicolas Claxton, qui aurait pu prétendre à être pris au premier tour par les spécialistes.

Le poste d’ailier fort reste le talon d’achille du roster new-yorkais. Cela pourrait permettre au prometteur Nicolas Claxton d’avoir du temps de jeu durant la saison pour apporter un plus à ce poste dans la rotation de Kenny Atkinson.

Leur(s) rookie(s) : Nicolas Claxton (31e choix), Jaylen Hands (56e choix)

Free agency : un Big Three à Brooklyn
Les Brooklyn Nets ont indéniablement réussi l’un des meilleurs coups de la free agency cet été. En chipant Kyrie Irving et Kevin Durant aux Knicks, disposés à les accueillir également, le directeur général Sean Marcs a aussi su jouer de ses contacts pour attirer le gaillard DeAndre Jordan. Le pivot, sur une forme descendante l’an dernier, sera indéniablement un plus à l’intérieur pour apporter à l’équipe de l’expérience et des rebonds en défense, et des bons gros alley-oops et dunks comme il sait le faire en attaque.

Le pari des Nets demeure désormais en Kevin Durant. Avec sa blessure au talon d’achille, beaucoup de spécialistes doutent sur le fait que le joueur de 31 ans puisse retrouver son meilleur niveau à l’issue de sa convalescence. Si c’est le cas, accrochez-vous car les Nets seront injouables.

Le coach : Kenny Atkinson
Il a fait des merveilles l’an dernier avec un groupe jeune et peu expérimenté. Il a su tirer le meilleur de ses joueurs pour permettre aux Nets d’accrocher une 6e place en saison régulière, après une mauvaise entame et un bilan en 8-15. Il a su sublimer D’Angelo Russel en adaptant ses schémas tactiques pour lui permettre d’exprimer son plein potentiel en attaque. Il a inculqué à cette attaque des valeurs de combativité. Celui qui a terminé sa carrière de joueur à l’Hermine de Nantes et commencé celle d’entraîneur au Paris Basket Racing va entamer sa quatrième saison au sein des Nets.

Le franchise player : Kyrie Irving… en attendant le retour de Kevin Durant 

S’il y a bien un joueur qui aura des choses à prouver cette saison c’est Kyrie Irving. Après deux saisons très décevantes à Boston, marquées par des déclarations maladroites, un leadership calamiteux et une dernière série de playoffs catastrophique ponctuée par une élimination 4-1 contre les Bucks. Uncle Drew débarque donc aux Nets avec une image écornée et la nécessité de rappeler à la planète basket qu’il est toujours le joueur indéfendable balle en main, clutch au possible (demandez aux Warriors en 2016).

irving a beaucoup à prouver aux Nets
irving a beaucoup à prouver aux Nets | AFP
 En attendant le retour de Kevin Durant, le numéro 1 de la draft 2011 devra porter les Nets et réussir à faire jouer son équipe. Sans se mettre ses coéquipiers à dos, cette fois. La réussite du projet de Brooklyn passera par un Irving retrouvé.

Cinq probable et effectif
Cinq probable : Kyrie Irving - Caris LeVert - Taurean Prince - Rodion Kurucs - DeAndre Jordan

Effectif complet

Meneurs : Kyrie Irving, Spencer Dinwiddie, Theo Pinson, Jaylen Hands

Arrières : Caris LeVert, David Nwaba, Garrett Temple, Dzanan Musa

Ailiers : Kevin Durant, Taurean Prince, Joe Harris, Wilson Chandler

Ailiers Forts : Rodions Kurucs, Alan Williams, Henry Ellenson, Nicolas Claxton

Pivots : DeAndre Jordan, Jarrett Allen

Ambition

Avec la longue convalescence de Kevin Durant, blessé au talon d’achille, les Nets vont devoir gérer une saison régulière dans une conférence Est plus difficile que les années passées. S’ils devraient, sauf cataclysme, parvenir à se qualifier pour les play-offs, en l’absence de KD, l’effectif sera encore un poil juste pour jouer la victoire finale. On devrait donc retrouver Brooklyn assez haut cette saison, mais pas encore au sommet. Pour l’instant…

Retour à l'accueil