Après les finales de Conférence, où vont s’arrêter les Portland Trail Blazers ?

Du 8 au 22 octobre, nous vous proposons la présentation des 30 franchises NBA. Aujourd’hui, nous nous intéressons aux Blazers de Portland. La bande de Damian Lillard, une nouvelle fois surprenante la saison dernière, a échoué en finale de la conférence Ouest. Avec une marge de manœuvre réduite, que peut réellement espérer Portland cette saison ?

Rétro 2018 - 2019
Quelle saison de la part des Blazers ! Auteur d’une régulière plus que solide (53 victoires pour 29 défaites, 3ème de la conférence Ouest), Portland a une nouvelle fois bluffé toute la ligue la saison dernière. Portés par l’un des meilleurs backourt de la Ligue (Lillard et McCollum), les Blazers vont réaliser des play-off incroyables. D’abord en éliminant le Thunder de Westbrook assez facilement (4-1) avec un tir incroyable de Damian Lillard, puis en renversant Denver, 1er à l’issue de la saison régulière. Mais pour la troisième fois en quatre ans, les Blazers vont se faire "sweeper" par les Warriors en finale de Conférence Ouest. On retiendra la belle image entre Seth Curry, alors à Portland, et son frère Steph, réunie sur le parquet lors des finales de Conférence.

La draft
La draft a été plutôt calme du côté de l’Oregon. Avec le 25ème pick, Portland ne nourrissait pas beaucoup d’ambitions le soir de la draft. Mais, contre toute attente, les Blazers ont réussi à subtiliser Nassir Little, attendu pourtant dans le top 10. Un joli coup réalisé par la direction de Portland.

La free-agency
Il faut dire que les Blazers ne sont pas restés les bras croisés durant l’intersaison. Si Aminu, pièce maîtresse du système défensif de Terry Stotts, a plié bagage, Portland a su flairer les bons coups cet été. Ainsi, Bazemore et Whiteside sont venus renforcer les rangs des Blazers. Malgré tout, le banc s’annonce un peu léger pour espérer jouer les premiers rôles cette saison.

Arrivées : Kent Bazemore, Anthony Tolliver, Hassan Whiteside, Nassir Little, Pau Gasol, Mario Hezonja, Jaylen Howard (Two-Ways)

Départs : Moe Harkless, Meyers Leonard, Al-Farouq Aminu, Jake Layman, Evan Turner, Enes Kanter

Le franchise player : Damian Lillard
Qui d’autre que Damian Lillard ? Le meneur de Portland s’affirme années après années comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la franchise de l’Oregon et l’un des meilleurs meneurs de la Ligue.

Le cinq majeur et l’effectif
Cinq probable : Damian Lillard - Cj McCollum - Kent Bazemore - Zach Collins C - Hassan Whiteside

Meneurs : Damian Lillard, Anfernee Simmons

Arrières : Cj McCollum, Ken Bazemore, Gary Trent Jr

Ailliers : Mario Hezonja, Rodney Hood, Nassir Little

Ailliers-Forts : Zach Collins, Jaylen Howard, Skal Labisière, Anthony Tolliver

Pivots : Jusuf Nurkic, Hassan Whiteside, Pau Gasol

Le coach : Terry Stotts
Auteur jusqu’ici d’un incroyable parcours à la tête de Portland, Terry Stotts a été prolongé avant l’été jusqu’en 2022. Une juste récompense pour celui qui est arrivé dans l’Oregon en 2012 et qui n’a pas toujours passé que des bons moments à la tête des Blazers.

L’ambition : faire aussi bien que la saison dernière
Et ça sera très dur pour la bande à Terry Stotts ! Remarquables la saison dernière, les Blazers n’auront que très peu de chances de réaliser le même parcours que la saison dernière. Avec une concurrence qui s’est accrue (Golden State, Houston, les deux Los Angeles), Portland et Lillard devront réaliser un miracle pour atteindre à nouveau ce stade. Mais les Blazzers nous ont bien montrés les dernières saisons qu’il ne fallait pas les sous-estimer.

Retour à l'accueil