Les Etats-Unis battent la Pologne sans briller et terminent à la 7ème place

Après deux défaites de rang, face à la France puis la Serbie, les Américains ont logiquement battu la Pologne (87-74), sans briller. Ils terminent à la septième place, leur plus mauvais classement dans un Championnat du monde.
 
Les États-Unis ont terminé ce Mondial sans gloire, par une victoire sur la Pologne, moins facile que prévue. La Team USA coachée par Gregg Popovich termine donc à la septième place de ce Mondial, son plus mauvais classement dans l'histoire des Championnats du Monde, depuis 1950, après leur sixième place en 2002. La sélection américaine, championne du monde en 2010 et 2014, aura même connu l'affront de deux défaites d'affilée, face à la France d'abord (89-79), puis contre la Serbie (94-89).

Face à la Pologne, les Américains ont semblé prendre l'ascendant en première mi-temps (47-30, à la pause). C'était avant de se faire reprendre dans le troisième quart par un regain d'agressivité polonaise. Solide sous le cercle, solidaire au rebond, à l'image de Mateusz Ponitka et Adam Waczynski, l'équipe de Mike Taylor a freiné les intentions de jeu des USA, qui ont perdu ce troisième quart (16-25).

L'impact de Donovan Mitchell, en mode double-double (16 pts-10 rbds) et les raids d'AJ Slaughter ont pesé sur la fin de match, permettant aux États-Unis de quitter la Chine sur une victoire.

Retour à l'accueil