Kevin Durant règle ses comptes avec Oklahoma City

Kevin Durant a livré le fond de sa pensée à propos de son ancienne organisation le Thunder d’Oklahoma City et les gens de la communauté et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas été tendre.

Selon celui qui a rejoint les rangs des Nets de Brooklyn en tant que joueur autonome, il est hors de question qu’il retourne dans cette ville pour s’y établir où y effectuer un retour au jeu éventuel.

« Les gens venaient à la maison et peinturaient les mots « à vendre », a-t-il mentionné au Wall Street Journal. Ils tournaient également des vidéos devant mon domicile et y brûlaient mon maillot, tout en m’attribuant toutes sortes de noms. »

« Je ne serai plus attaché à cette ville pour cette raison. Je pensais un jour revenir et faire partie de la communauté ainsi que de l’organisation, mais je ne fais confiance à personne. Je n’ai pas parlé à un membre de celle-ci depuis que je suis parti », a-t-il ajouté.

Durant a passé les saisons 2008 à 2016 avec le Thunder avant de se retrouver avec les Warriors de Golden State. Il a remporté deux titres de la NBA et a été nommé deux fois joueur le plus utile des séries. Il n’a pas été en mesure de compléter la dernière finale devant les Raptors de Toronto en raison de sa blessure.

Celui qui a signé un contrat de quatre ans pour 164 millions de dollars et devrait rater presque l’entièreté de la prochaine saison en raison d’une déchirure du tendon d’Achille.

Retour à l'accueil