Groupe G : la République Dominicaine fait tomber l'Allemagne désormais au bord de l'élimination

Sensation à Shenzhen : la République dominicaine a battu l'Allemagne (70-68) et devrait jouer la première place du groupe face aux Bleus jeudi.
 
La première surprise de la Coupe du monde 2019 est survenue ce mardi à Shenzhen, où la République dominicaine, qui n'avait a priori que très peu de chances de sortir du groupe G, celui de la France, a battu et quasiment éliminé l'Allemagne (70-68) dès son deuxième match.

Les coéquipiers de Dennis Schröder (20 points et 7 passes mais à 5/18 aux tirs), défaits par les Bleus en ouverture de la compétition, vont donc, en cas de victoire de la France face à la Jordanie (14h30, HF), quitter la compétition par la toute petite porte, eux qui n'avaient pourtant enregistré aucun forfait notable.

L'Allemagne sans idée en attaque
Après une entame à sens unique en faveur des Dominicains (8-0), les Allemands sont vite revenus dans le coup et menaient après dix minutes de jeu (16-21), mais les outsiders du groupe, devant une poignée de leurs supporters, n'ont jamais baissé les bras. Portés par leurs deux arrières Victor Liz (17 points, 4 passes) et Gelvis Solano (8 points, 11 passes, 3 interceptions), ils ont pris les commandes du duel sur un shoot au buzzer du troisième quart-temps (55-52) et n'ont plus jamais été repris par des Allemands en manque cruel d'inspiration en attaque.

Dans une fin de match étouffante, la République dominicaine a fait preuve d'une jolie solidité défensive sur quelques possessions-clés, et un dernier trois points raté de Danilo Barthel a fini par assurer leur qualification pour le deuxième tour du Mondial. Les Bleus, s'ils s'imposent ce mardi, élimineront donc l'Allemagne et joueront jeudi (14h30, HF) la première place du groupe face à cet étonnant collectif, pourtant privé de ses deux stars NBA, Karl-Anthony Towns et Al Horford.

Retour à l'accueil