Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque

Team USA s’impose (88-67) sans trembler face à la République tchèque de Tomas Satoransky (17 points, 5 passes) pour son entrée dans la Coupe du monde 2019.

C’est Kemba Walker qui ouvre le hostilités avec un drive ligne de fond, et le futur meneur de Boston place son équipe sur les bons rails avec un bon décalage pour le 3-points de Jayson Tatum, et enfin un petit tir à mi-distance.

Un match de séries
Après deux minutes, les Etats-Unis mènent déjà 7-2. Le souci, c’est que Kemba Walker est le seul à être réveillé pour l’instant, et si Myles Turner bâche Patrick Auda, il loupe derrière un panier près du cercle. Curieusement, Gregg Popovich décide de sortir son meneur, et forcément, ça tourne moins rond. La République tchèque en profite pour égaliser (7-7) et même surfer sur un 9-0 pour prendre les devants (11-7). Les Américains souffrent sur les coupes des Tchèques dans l’axe, et il va falloir corriger ce problème.

C’est Donovan Mitchell qui stoppe l’hémorragie et Team USA décide de jouer plus large pour prendre les intervalles. Avec l’entrée de Derrick White, la défense est plus haute, et les Américains répondent par un 11-0 ! C’est un match de séries et après 12 minutes, les Etats-Unis sont devant (17-14).

Kemba Walker prend les commandes de la rencontre
Kemba Walker a repris les commandes du match, et les Etats-Unis commencent à faire des dégâts. Jaylen Brown et Derrick White en profitent, alors que les hommes de Gregg Popovich se détachent (21-14). Derrick White fait vraiment du bien, et il trouve Jayson Tatum pour le 3-points. Puis c’est Donovan Mitchell, dans le corner, qui en fait de même et Team USA s’envole (30-18). C’est par la défense que les Américains ont fait la différence, et Jayson Tatum le prouve avec une nouvelle bâche énorme. Le Celtic fait vraiment mal, et il profite de sa taille pour poster son défenseur et marquer près du cercle. Il recommence derrière de manière acrobatique (36-20). Malgré les efforts de Tomas Satoransky, la République tchèque souffre et Harrison Barnes, tout seul, en remet une couche à 3-points (39-23). Kemba Walker, impeccable, frappe deux fois et à la pause, Team USA s’est mis à l’abri (43-29).

On retrouve Kemba Walker au début de la deuxième mi-temps. Mais revoilà aussi les Américains du premier quart-temps, et c’est poussif. Beaucoup de maladresse, et les Tchèques en profitent pour se rapprocher avec Ondrej Balvin qui ramène l’écart à -11 (45-34). Les joueurs de Gregg Popovich n’ont inscrit que deux points en cinq minutes…

Team USA gère jusqu’au bout
C’est Myles Turner qui fait respirer son équipe, et et ça réveille le duo Smart-Mitchell qui ne loupe plus rien. Revoilà les Américains à +17. Marcus Smart est le meilleur joueur de ce quart-temps, et il trouve Joe Harris pour le 3-points. Même les loupés de Mason Plumlee ne dérèglent pas la machine américaine, alors que Harrison Barnes donne 20 points d’avance sur un « and-one » (61-41). Khris Middleton enfonce le clou à 3-points, et les Tchèques sont K.O.

Kemba Walker est de retour au début du 4e quart-temps pour une merveille de stepback. Le défenseur est à trois mètres, et les Américains gèrent leur avance (69-52). Derrière, il trouve Donovan Mitchell pour le 3-points, et l’écart se stabilise à 20 points (72-52). Jaromir Bohacik répond à l’arrière du Jazz mais Harrison Barnes, toujours aussi précieux, fait très mal par sa mobilité et son opportunisme. L’ailier des Kings donne 24 points d’avance (79-55).

Il reste six minutes à jouer, et Team USA peut relâcher sa pression. Ce qui n’empêche par Donovan Mitchell de nous gratifier enfin d’un bon gros dunk à deux mains. À part ça, pas grand-chose à retenir de la fin de match, et Team USA s’impose 88-67 face à l’adversaire le plus compliqué de leur poule. De bon augure pour la suite.

Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Groupe E : La Team USA domine la République Tchèque
Retour à l'accueil