Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification

Après l'élimination de l'Angola, de la Côte d'ivoire et du Nigéria, la Tunisie n'avait plus droit à l'erreur si elle veut conserver ses chances de qualification pour le deuxième tour de la Coupe du monde FIBA 2019. Opposés à l'Iran ce lundi à Guangzhou, les tunisiens se sont bataillés pour s'offrir une importante victoire 79-67 qui leur permet de se relancer dans la course à la qualification pour le second tour du tournoi. Avec la très probable élimination du Sénégal qui joue demain face à l'Australie, la Tunisie a de grandes chances de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 en cas d'une victoire contre le Porto Rico.

Dans le sillage d'un excellent Salah Mejri, auteur d'une performance retentissante avec 22 points dont 5/9 à trois-points, 15 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 5 contres pour 38 d'évaluation, la Tunisie a retrouvé son jeu collectif habituel en étant agressif deux côtés du terrain. Ben Makram Romdhane a été aussi très bon en signant 16 points, 6 rebonds et 5 passes décisives pour 22 d'évaluation. Michael Roll a inscrit 16 points, suivis de Omar Obada 12 points et Mourad El Mabrouk 11 points. 

La Tunisie n'a laissé aucun moment de répit aux iraniens en prenant la commande du match dès le premier quart-temps (29-19) et contrairement à leur défaite face à l'Espagne, les hommes du coach Mario Palma n'ont jamais baissé les bras en seconde période, remportant en plus les deux derniers quart-temps. 

L'Iran n'a jamais réussi à passer devant malgré la grosse prestation de Hamed Haddadi, auteur de 13 points, 11 rebonds et 8 passes décisives pour 23 d'évaluation. Aaron Geramipoor termine meilleur marqueur des iraniens avec 18 points et 8 rebonds pour 22 d'évaluation.

Cette précieuse victoire permet à la Tunisie, championne d'Afrique en titre de conserver toutes ses chances de qualification pour le deuxième tour de la compétition. Il faudra obligatoirement battre le Porto Rico lors de la troisième et dernière journée du groupe C pour s'offrir la deuxième place qualificative. 

Pour l'Iran, c'est désormais terminé puisque le pays devra disputer son dernier match face à l'Espagne, grand favori du groupe. Comme en 2014 en Espagne, l'Iran va quitter la compétition dès ce mercredi à l'issue de la phase de groupes.

Plus d'infos à venir 

Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Groupe C : la Tunisie domine l'Iran et se relance dans la course à la qualification
Retour à l'accueil