Groupe A : la Pologne renverse la Chine après prolongation et se qualifie pour le deuxième tour

Au terme d'un match fou, la Pologne a battu la Chine, pays hôte de Coupe du Monde 2019, 79 à 76 après prolongation.

Les rencontres de ce début de Coupe du Monde 2019 ne sont que très rarement serrées. C'est au bout du 24e match que l'on a eu droit à une prolongation. A Pekin, la Chine a fini par céder contre la Pologne ce lundi (76-79).

Dominatrice au rebond (41 prises à 32), la Chine avait pourtant pris le meilleur départ en comptant jusqu'à 12 points d'avance (27-15) après 11 minutes de jeu. Mais l'équipe polonaise d'Aaron Cel (7 points à 3/8 aux tirs et 4 rebonds en 21 minutes), A.J. Slaughter (22 points à 6/13 et 4 passes décisives en 38 minutes) et surtout Mateusz Ponitka (25 points à 7/10, 9 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 32 d'évaluation en 39 minutes) a de suite recollé. S'en est suivi 13 changements de leader jusqu'à arriver à 4,2 secondes de la fin. La Chine menait alors d'un point (71-72) et avait la possession à suivre. Mais Qi Zhou a perdu la balle et Ponitka a provoqué la faute. Sa deuxième tentative ratée, le match a du se conclure en prolongation. Une nouvelle fois, la Chine a perdu un ballon sur une remise en jeu (5 secondes). Cependant, Yi Jianlian (24 points et 8 rebonds) a tout de même réussi à prendre un tir à 3-points pour égaliser. Celui-ci n'est pas rentré et la Pologne s'est donc imposée 79 à 76.
 
La Pologne (2 victoires en 2 matchs) accéde donc au deuxième tour. Pour la Chine (1 victoire), tout va se jouer mercredi contre le Venezuela (1 victoire).

Retour à l'accueil