Nigéria : Josh Okogie est prêt à en découdre

LAGOS (Nigeria) - Le Nigérian Josh Okogie n'a eu besoin que d'une seule saison en NBA avec les Minnesota Timberwolves pour s'affirmer grâce à ses grosses qualités défensives et à ses dunks.

À de nombreuses reprises, le très aérien meneur de 20 ans originaire de Lagos s'est servi du terrain comme d'une rampe de lancement pour aller défier les défenseurs et les postériser avec des dunks ravageurs. Okogie est sur le point de mettre son talent au service du Nigeria lors de la Coupe du Monde FIBA 2019. Les D'Tigers et lui seront en lice à Wuhan, où ils seront en quête de gloire.

"Je me réjouis tellement et je suis vraiment impatient que le tournoi commence. Je suis si fier de porter le maillot vert du Nigeria, de représenter mon pays et de montrer au monde entier que notre équipe nationale est très compétitive," confie Okogie à FIBA.basketball. 

"La préparation a été très intense, mais nous sommes prêts pour les batailles à venir. Il nous reste encore quelques jours pour les derniers réglages et je sais que nous partageons tous la même motivation. Nous souhaitons réaliser de grandes choses pour que notre pays et nos fans soient fiers de nous. Nous comptons les jours qui nous séparent de notre entrée en matière dans la compétition ; l'excitation est palpable au sein de notre groupe et de notre staff."

"NOUS FORMONS UNE ÉQUIPE, NOUS SOMMES SOLIDAIRES. NOUS JOUONS POUR NOTRE PAYS, POUR QUE LE NIGERIA SOIT FIER DE NOUS."
- Okogie

Nigéria : Josh Okogie est prêt à en découdre

Le Nigeria a démontré ces dernières années qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs. Au Tournoi de Qualification Olympique FIBA 2012 au Venezuela, les Africains ont éliminé la Grèce pour décrocher leur place aux JO de Londres. Lors du très relevé FIBA AfroBasket 2015 à Tunis, le Nigeria a remporté le titre et il a en conséquence participé aux JO de Rio. Durant les Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA, les Nigérians ont été impressionnants.

Au premier tour, Okogie et Cie seront opposés à l'Argentine, à la Russie et à la Corée. Le Nigeria doit finir à l'un des deux premiers rangs du Groupe B pour avancer au second tour et affronter les deux meilleures nations du Groupe A, composé de la Chine, de la Pologne, du Venezuela et de la Côte d'Ivoire. Les deux meilleures équipes se qualifieront ensuite pour les quarts de finale.

"Nous essayons de nous concentrer sur nous-mêmes," dit Okogie. "Mais l'Argentine est très expérimentée, la Russie a de nombreux bons joueurs et la Corée semble solide.

"Nous n'avons peur de personne, nous aborderons chaque match avec l'envie de le gagner afin d'avoir les meilleures chances possibles pour la suite de la compétition. Nous ne voulons pas que notre parcours s'arrête après trois matchs, nous sommes ambitieux. Nous sommes extrêmement motivés à lutter contre les trois autres équipes pour décrocher notre place au second tour. Nous donnerons tout à chaque match pour y arriver."

Alors qu'Okogie est un néophyte, plusieurs Nigérians ont de l'expérience, en particulier les vétérans tels qu'Ike Diogu et Al-Farouq Aminu.

"Ils sont très importants pour nous, c'est génial d'avoir des gars comme Ike et Al-Farouq," poursuit Okogie. "Ils connaissent si bien le jeu ; ils ont énormément d'expérience et ils nous donnent de précieux conseils. Ils ont participé à de nombreux tournois et ils savent comment gérer une compétition comme la Coupe du Monde. Mais tous les joueurs sont très utiles.

"Cette équipe est très soudée et la dynamique est positive. Nous formons une équipe, nous sommes solidaires. Nous jouons pour notre pays, pour que le Nigeria soit fier de nous."

FIBA

Retour à l'accueil