Le Sénégal, le Mozambique, le Nigéria et le Mali se croiseront ce vendredi en demi-finale de l'AfroBasket féminin 2019

DAKAR (Senegal) - Le Sénégal a rendez-vous vendredi avec le Mozambique en demi-finale du FIBA Women's AfroBasket 2019, dans la superbe Dakar Arena. 

Astou Traore a terminé meilleure marqueuse avec 16 points contre l'Angola, menant le Sénégal vers une troisième apparition consécutive dans le dernier carré de la compétition continentale. Les Sénégalaises sont donc toujours en piste pour tenter de décrocher le titre à domicile. 

Yacine Diop et l'expérimentée Mame-Marie Sy-Diop ont ajouté respectivement 14 et 12 points, tandis que Lala Wane a marqué 10 points pour permettre au Sénégal de rester dans la course aux médailles. 

Le Sénégal, le Mozambique, le Nigéria et le Mali se croiseront ce vendredi en demi-finale de l'AfroBasket féminin 2019
Le Sénégal, le Mozambique, le Nigéria et le Mali se croiseront ce vendredi en demi-finale de l'AfroBasket féminin 2019
Le Sénégal, le Mozambique, le Nigéria et le Mali se croiseront ce vendredi en demi-finale de l'AfroBasket féminin 2019

L'Angola, sacré champion d'Afrique en 2011 et en 2013, devra encore patienter pour conquérir un nouveau titre. 

La Mozambicaine Leia Dongue a scoré 25 points et pris 9 rebonds pour aider son pays à s'imposer 80-66 contre l'Égypte.

Dongue a posé beaucoup trop de problèmes aux ailières égyptiennes et elle a su s'imposer dans la raquette - inscrivant panier sur panier pour offrir la victoire à son équipe, faisant oublier l'absence de l'arrière-shooteuse Anabela Cossa, privée de jeu par une ancienne blessure au dos qui s'est aggravée mercredi. 

Dongue célébrant avec ses coéquipières

Dongue célébrant avec ses coéquipières

Ingvild Macauro et Elizabeth Pereira ont réussi 16 et 12 points pour affirmer l'appartenance du Mozambique aux quatre meilleures équipes d'Afrique. Delma Zita a totalisé 8 rebonds. 

L'Égyptienne Soraya Degheidy a tout essayé pour mener sa sélection vers le chemin de la victoire, mais ses 17 points, les 12 points de  Reem Moussa et les 11 points de Raneem Elgedawy n'ont pas suffi à entretenir leur rêve.

Le Nigeria, champion en titre, se retrouvera face à son plus grand test du tournoi lorsqu'il affrontera le Mali. Le Nigeria s'est imposé 79-46 contre la République démocratique du Congo lors du premier quart de finale de la journée.

Le Sénégal, le Mozambique, le Nigéria et le Mali se croiseront ce vendredi en demi-finale de l'AfroBasket féminin 2019

Les D'Tigress peuvent remercier leur distributrice Ezinne Kalu et ses 17 points, alors que Victoria Macaulay et la capitaine Adaora Elonu ont comptabilisé 14 et 11 points chacune, ne laissant aucune chance aux Congolaises. 

Le score de 22-9 au terme du premier quart-temps a tout de suite clairement établi les intentions des Nigérianes. Lorsque le Nigeria a réalisé les difficultés affichées par les arrières congolaises pour remonter avec sérénité le terrain, il a mis en place une défense tout terrain pour faire s'envoler tout doute quant à l'issue de la rencontre. 

Le Nigeria a récupéré 18 ballons, qu'il a transformés en 35 points. Les Nigérianes se sont montrées intraitables en défense, limitant l'ailière congolaise Chanel Mokango à 2 petits points. 

Ginette Mfutila et Mireille Muganza Nyota ont bien ajouté 15 et 10 points, mais il en aurait fallu beaucoup plus pour que les Congolaises puissent se qualifier pour une première demi-finale depuis 1997. 

Ailleurs, le Mali a dominé la Côte d'Ivoire 60-51, préservant ainsi son invincibilité, avec notamment les 15 points de Touty Gandega, assortis de 2 rebonds, 2 assists et 2 ballons récupérés. 

Gandega a joué un rôle décisif pour le Mali

Gandega a joué un rôle décisif pour le Mali

Mariam Coulibaly a réalisé une belle prestation avec 12 rebonds et 7 points, ses coéquipières Meiya Tirera et Djeneba N'Diaye scorant 14 et 13 points pour asseoir ce succès dans la raquette. 

La défense malienne a été redoutable d'efficacité, parvenant à liminter Djeferima Diawarra, meilleure marqueuse du tournoi, à 6 points et 6 rebonds. Seule ombre au tableau : le renvoi aux vestiaires après deux fautes anti-sportives de Nassira Traore.

Côté ivoirien, Kani Kouyate a inscrit 15 points, alors que sa sœur aînée Mariama Kouyate et Mariam Gnanou ont enregisré 10 points chacune. Les protégées d'Alpha Mane ont paru à la fois si proche et si loin de la victoire dans ce match où les détails ont compté. 

Le Mali, le Mozambique, le Nigeria et le Sénégal se sont automatiquement qualifiés pour le tournoi de pré-qualification olympique pour les JO de Tokyo 2020, qui se déroulera en novembre prochain. 

FIBA

Retour à l'accueil