Groupe F : la Grèce dans le sillage de Giannis Antetokounmpo

NANJING (China) - Disposant du meilleur joueur du monde et d’une multitude de vétérans, la Grèce fait partie des candidats sérieux à une place sur le podium de la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine. Mais les Grecs devront se méfier de leurs adversaires du premier tour.

Le Brésil et la Nouvelle-Zélande ont atteint la phase à élimination directe il y a cinq ans en Espagne, les Néo-Zélandais ayant même atteint ce stade à chaque Coupe du Monde depuis 2002. Ces deux équipes aligneront des joueurs expérimentés, tandis que le Monténégro, emmené par l’emblématique capitaine Bojan Dubljevic et la star NBA Nikola Vucevic, a bien l’intention de marquer sa première participation à la compétition mondiale. Les Monténégrins se sont montrés à leur avantage tout au long des Éliminatoires Zone Europe.

L’équipe à battre : la Grèce

Groupe F : la Grèce dans le sillage de Giannis Antetokounmpo

Sans hésitation la Grèce, et pas seulement parce qu’elle aura dans ses rangs le MVP de la dernière saison NBA Giannis Antetokounmpo, dont ce sera la seconde participation à l’événement. Le créatif et intelligent passeur Nick Calathes, l’ailier-fort Georgios Printezis, l’intérieur Ionnis Bourousis et l’ailier Kostas Papanikolaou ont des années d’expérience derrière eux. Réussir à faire ressortir le meilleur de chacun tout en maintenant l’équilibre général de l’équipe est une des forces du coach Thanasis Skourtopoulos. La dernière fois que la compétition s’est déroulée en Extrême-Orient (au Japon en 2006), la Grèce a battu les USA 101-95 en demi-finale. Après des défaites en huitièmes de finale des deux dernières éditions, la Grèce voudra se racheter en allant loin dans le tournoi et son niveau de jeu affiché durant la préparation semble indiquer que c'est ce qui va se passer.

FIBA World Ranking, présenté par NIKE

Groupe F : la Grèce dans le sillage de Giannis Antetokounmpo

L’affiche : Grèce vs Brésil
C’est un match que les vétérans brésiliens Marcelo Huertas, Anderson Varejao et Leandro Barbosa attendent impatiemment. Avec déjà de nombreux tournois à leur actif et des jeunes comme Bruno Caboclo, Didi et Cristiano Felicio prêts à briller au niveau international, la sélection du Brésil dirigée par Aco Petrovic aura belle allure. Ce dernier a confiance en ses moyens, et ce pour une bonne raison : il a conduit la Croatie jusqu’aux JO de Rio 2016, où elle a atteint les quarts de finale. Le duel Calathes-Huertas s’annonce fascinant, tout comme le combat que se livreront Varejao et Bourousis. L’adresse à longue distance de Vitor Benite fait de lui une menace constante. Il faudra cependant que les Brésiliens soient au top défensivement pour essayer de contenir Antetokounmpo.

La star : Giannis Antetokounmpo

Le ‘Greek Freak’ n’a cessé de progresser tout au long de sa carrière, à tel point que la superstar des Milwaukee Bucks a été désignée meilleur joueur de la saison NBA 2018-19. Sa taille, son envergure et ses qualités athlétiques font de lui un adversaire redoutable. Il arrive toujours à se frayer un chemin vers le panier et il excelle en transition. En défense, il se montre intraitable aux contres et il est capable de défendre sur n’importe quel joueur. La Grèce ne sait pas encore tirer complètement profit de son incroyable joyau, mais il apparaît inévitable qu'Antetokounmpo conduira la sélection grecque sur un podium et peut-être même cette année déjà, en dépit des efforts de ses adversaires de limiter son impact sur le jeu. De toutes ses aptitudes, c'est probablement celle de trouver ses partenaires démarqués qui sera la plus importante, car si les défenses doublent ou triplent sur lui, cela voudra forcément dire que certains de ses coéquipiers seront libres de tout marquage. 

Le plus prometteur : Bruno Caboclo

Groupe F : la Grèce dans le sillage de Giannis Antetokounmpo

Le joueur de 23 ans a pris part à la FIBA AmeriCup 2017, mais il n’a disputé aucun des matchs qualificatifs pour la Coupe du Monde FIBA 2019. Cet ailier de 2.05m a franchi un gros palier dans sa carrière en début d’année, impressionnant tellement les Memphis Grizzlies au cours de deux piges de 10 jours qu’il a effectuées avec eux qu’il a reçu un contrat portant sur plusieurs années. Avec une équipe du Brésil en quête de sang neuf pour son équipe nationale, le moment est venu pour lui de s’affirmer. Il peut scorer à trois points, pénétrer et monter au dunk, tout en gênant énormément ses adversaires en défense grâce à sa grande envergure. 

Visages connus : Anderson Varejao, Leandro Barbosa et Alex Garcia

Groupe F : la Grèce dans le sillage de Giannis Antetokounmpo

Ces trois Brésiliens ont participé à toutes les Coupes du Monde FIBA depuis 2002 à Indianapolis (USA). Autant dire qu'ils sont très expérimentés, ce dont profitera certainement cette sélection brésilienne désireuse de faire du bruit dans la compétition à 32 équipes. Les trois hommes étaient passés tout près de créer une énorme sensation lors de l'édition 2010, ne s'inclinant que 70-68 contre les USA, futurs vainqueurs. Varejao est réputé pour ses aptitudes au rebond, l'inusable Barbosa est une machine à scorer et Garcia en impose en défense. Leur quatrième participation à la Coupe du Monde leur réserve peut-être quelque chose de spécial.

FIBA

Retour à l'accueil