Groupe D : Qui accompagnera la Serbie au second tour ?

FOSHAN (China) - La Serbie apparaît déjà très en forme à quelques jours du début de la Coupe du Monde FIBA 2019 et il semble qu'elle ne devrait pas avoir trop de problèmes à affirmer sa domination dans le Groupe D.

Les Serbes sont montés tout en haut de la seconde édition des 'Power Rankings', et ce pour une raison évidente. Ils n'ont perdu aucun de leurs matchs amicaux, avec notamment des succès face à la Lituanie (deux fois), l'Italie (deux fois), la Turquie et la Grèce de Giannis Antetokounmpo. Ils retrouveront les Italiens dans le Groupe D, ainsi que les Philippines d'Andray Blatche et l'expérimentée Angola, dont ce sera la 7e apparition dans la plus grande compétition du basket international.

L'équipe à battre : la Serbie

Groupe D : Qui accompagnera la Serbie au second tour ?

Les 'Orlovi' débarquent avec leurs meilleurs joueurs. Quasiment toutes les plus grandes stars NBA ont répondu favorablement à la convocation en équipe nationale, avec une génération de basketteurs que beaucoup voient capable de menacer l'hégémonie des USA.

La Serbie comptera sur son fantastique trio composé de Nikola Jokic (Denver Nuggets), Boban Marjanovic (Philadelphia 76ers) et Nemanja Bjelica (Sacramento Kings). Peu d'équipes peuvent se targuer d'aligner une telle combinaison. Et ce n'est pas tout : le coach Sasha Djordjevic dispose de nombreux autres atouts. Il y a aussi l'explosif ailier Bogdan Bogdanovic (Sacramento Kings), le polyvalent Marko Guduric (qui vient de signer avec les Memphis Grizzlies), les 2.13m de Miroslav Raduljica (auteur de 13.3 points de moyenne par match durant les Éliminatoires Zone Europe) et bien d'autres encore. Sachant cela, désigner la Serbie comme favorite du groupe en jeu à Foshan semble tout à fait logique.

FIBA World Ranking, présenté par NIKE

Groupe D : Qui accompagnera la Serbie au second tour ?

L'affiche : Italie vs Philippines
Si la Serbie joue à son niveau, la seconde place du Groupe D se jouera entre les trois autres équipes. L'Angola, en dépit de l'expérience cumulée de ses joueurs, aura de la peine à se mêler à la lutte. Ce qui signifie que le match entre la Squadra Azzurra et les Gilas Pilipinas aura certainement de grosses répercussions. Comme ces deux sélections seront directement opposées lors de la 1re journée, autant dire que la tension sera d'emblée à son comble.

L'Italie aura un avantage avec ses joueurs NBA Marco Belinelli et Danilo Gallinari. Ils seront épaulés par certains des meilleurs basketteurs évoluant en Europe, avec Luigi Datome, Amedeo Della Valle et Awudu Abass. Les Philippins s'appuieront sur les épaules vieillissantes d'Andray Blatche, tandis que le quintuple MVP de Philippine Basketball Association (PBA) June Mar Fajardo aura également un rôle capital à jouer.

La star : Nikola Jokic

Aucun joueur de ce groupe n'attirera autant d'attention que l'intérieur serbe surnommé 'The Joker.' Pour certains observateurs, Nikola Jokic n'est pas seulement le meilleur intérieur d'Europe : il est le meilleur de NBA et du monde. Sa taille, son poids, sa mobilité, sa vision du jeu, son aptitude aux passes et son toucher en font un adversaire extrêmement redoutable pour n'importe quel défenseur. Une chose est sûre dans ce Groupe D : si Jokic est en possession du 100 % de ses moyens, personne ne pourra l'arrêter.

D'accord, sa performance aux JO de Rio 2016 n'a pas été incroyable (9.1 points, 6.0 rebonds et 2.4 assists de moyenne par match), mais n'oubliez pas qu'il a mûri depuis. Il vient de disputer ses premiers playoffs NBA, il a participé à son premier All-Star NBA et il a figuré dans le 'All-NBA First Team'.

Le plus prometteur : Robert Lee Bolick, Jr.

Groupe D : Qui accompagnera la Serbie au second tour ?

La plupart des joueurs talentueux de ce Groupe D sont des vétérans qui ont déjà pris part à des Coupes du Monde et à des JO. Mais il y a un jeune qui a le potentiel pour étonner : le Philippin Robert Lee Bolick Jr.. Mesurant 1.82m, Bolick ne sera pas le plus imposant sur les parquets, mais il s'est mis en évidence durant les matchs de préparation des Philippines et il est actuellement l'un des meilleurs rookies de la saison 2019 de PBA, avec des moyennes de 17.0 points, 5.1 rebonds, 4.6 assists et 2.2 tirs à trois points marqués par match. Si Bolick affiche son meilleur visage à Foshan, les Philippines ont des chances d'avancer au second tour.

Visage connu : Eduardo Mingas

Groupe D : Qui accompagnera la Serbie au second tour ?

Dans ce groupe, l'Angolais Eduardo Mingas est celui qui compte le plus d'apparitions en Coupe du Monde FIBA. Il a fait ses débuts en 2002 à Indianapolis (USA). Il était alors tout jeune, servant de doublure au sein d'une sélection angolaise qui n'avait gagné que deux de ses huit matchs. Âgé aujourd'hui de 40 ans, il est un peu le sage de cette équipe qui espère faire mentir les pronostics et terminer dans le Top 10, comme elle l'avait fait il y a 13 ans à la Coupe du Monde FIBA disputée à Saitama (Japon).

FIBA

Retour à l'accueil