Oumar Ballo (Mali) :  « Ce n'est pas la fin, c'est juste le début »

HERAKLION (Greece) - Le Mali a poursuivi samedi son beau conte de fées dans le basket international en se qualifiant pour la finale de la Coupe du Monde U19 FIBA 2019. Oumar Ballo a sorti un gros match - 17 points, 11 rebonds et 4 contres - pour permettre au Mali de battre la France 76-73.

Le jeune homme de 16 ans (il fêtera ses 17 ans le 13 juillet) s'est exprimé auprès de FIBA.basketball au sujet de cette victoire historique et sur ce que l'on peut encore attendre de cette étonnante sélection malienne.

Oumar Ballo (Mali) :  « Ce n'est pas la fin, c'est juste le début »

Le Mali vient de se qualifier pour la finale de la Coupe du Monde U19 FIBA. Que ressentez-vous ?
"C'est un succès historique pour nous. Nous nous y préparons depuis longtemps. Il y a encore un match demain et nous serons prêts. Nous voulons que tous nos parents soient fiers de nous."

À quel moment l'équipe a-t-elle commencé à croire qu'elle pouvait arriver en finale ?
"Dès le premier jour. Depuis que nous nous sommes réunis au Mali pour lancer la préparation. Nous avons parcouru vraiment beaucoup de chemin. Personne ne croyait en nous. Mais nous, oui, notre pays aussi. À part nous, personne. Le moment est venu de leur prouver qu'ils ont eu tort."
 

Oumar Ballo (Mali) :  « Ce n'est pas la fin, c'est juste le début »

Qu'est-ce que cela signifie, non seulement pour le Mali, mais pour l'Afrique tout entière ?
"L'Afrique a de quoi être fière. C'est la première fois de notre histoire et toutes les autres nations vont nous soutenir demain. Nous sommes très fiers de cela. Nous avons apporté la preuve que les Africains savent aussi bien jouer au basket."

Allez-vous fêter ce succès ou avez-vous déjà la tête en finale ?
"Oui, nous allons marquer le coup. C'est une grande première, mais nous ne sommes pas venus que pour ça. Nous en voulons davantage. Nous allons donc juste fêter ça ici dans la salle. Aussitôt que nous serons de retour à l'hôtel, nous nous concentrerons sur demain. Ce n'est pas la fin, c'est juste le début. Demain est le jour de vérité."

Qu'attendez-vous de cette finale ?
"Nous devrons réussir un match parfait. Nous allons tout faire pour compliquer la vie des Américains. Nous ne sommes pas là pour plaisanter. Nous sommes là pour leur montrer, et au reste du monde aussi, que nous savons jouer au basket."

Retour à l'accueil