Maurice Ndour trouve déplorable le retard accusé par le Sénégal dans sa préparation pour la Coupe du monde

La Coupe du monde Fiba 2019 va démarrer dans exactement 31 jours. La 18 ème édition du championnat du monde masculin de basket-ball va se dérouler du 31 août au 15 septembre 2019, en Chine. Pendant que toutes les grandes nations se préparent, pour le Sénégal, c’est toujours le point mort. Une situation que dénonce l’allier des Lions, Maurice Ndour.

Le retard

« C’est déplorable, on est à quelques jours de la compétition et les autres pays qui sont considérés comme meilleurs que le Sénégal sont déjà en regroupement. Ils sont déjà en train de se préparer et nous nous sommes là à attendre et c’est ce que je trouve déplorable », se désole-t-il.

Professionnalisme

Maurice Ndour ajoute aussi qu' » en tant que joueur professionnel, on ne peut pas aller en compétition sans se préparer. » Pour lui, « on a besoin de plusieurs mois de préparation pour avoir une cohésion d’équipe et ça c’est important. mais là on risque d’avoir 20 à 25 jours de préparation avant les matchs. On espère que d’ici à la fin de la semaine les choses vont bouger. »

Les autres équipes

Revenant sur les objectifs de l’équipe nationale du Sénégal, Maurice Ndour déclare : « Quels sont les objectifs de l’équipe? je ne sais et je ne peux pas vous le dire. » Le joueur rappelle toujours le retard dans le démarrage de la préparation des Lions du Basket. « Les autres pays sont déjà prêts, alors que nous là en train de trouver des solutions pour réunir tout le monde. Le coach d’abord puis les joueurs pour qu’ils commencent à s’entraîner », martèle-t-il.

Retour à l'accueil