Aminata Sangare : l'exemple des garçons, le bonheur en Espagne et les rêves de WNBA

BANGKOK (Thailand) - Aminata Sangare est l'une des plus prometteuses joueuses africaines et son potentiel semble quasiment illimité.

Ne vous méprenez pas : le basket malien est sur une trajectoire sérieusement ascendante et il démontre à chaque fois davantage que les Africains peuvent rivaliser avec tout le monde.

Sangare fait partie d'une génération spéciale de Maliennes qui ont de grandes ambitions collectives et individuelles, toutes désireuses de réduire l'écart qui les sépare encore des autres continents.

À la Coupe du Monde Féminine U19 FIBA, l'ailière forme un trio redoutable avec la puissante intérieure Sika Kone et Assetou Sissoko, la dynamique MVP du Championnat d'Afrique Féminin U18 FIBA.

Aminata Sangare : l'exemple des garçons, le bonheur en Espagne et les rêves de WNBA

Le Mali a l'occasion de poursuivre sur sa lancée. Lors de la dernière édition de la compétition, il est devenu le premier pays africain à remporter deux matchs. Et la sélection malienne peut encore aller puiser de la motivation dans la fantastique performance de leurs homologues masculins, qui ont atteint la finale de la Coupe du Monde U19 FIBA plus tôt dans le mois, donnant aux USA pas mal de fil à retordre.

"Ce que les garçons ont réussi nous a apporté énormément de confiance et nous voulons faire aussi bien qu'eux," dit Sangare.

"Nous sommes heureuses d'avoir pu assister à ça, car c'était la première fois qu'une équipe africaine se qualifiait pour la finale. Ils ont été excellents et je pense que l'Afrique tout entière était derrière eux.

"À mon avis, pour que le Mali réussisse sa campagne à Bangkok, nous devrons compter sur de belles synergies entre le staff et les joueuses.

“Nous avons la chance d'avoir plusieurs joueuses qui ont déjà évolué ensemble, donc si nous appliquons bien les consignes des coachs, nous devrions obtenir de bons résultats.”

Cette continuité et cette complicité sont certainement de gros atouts et ce ne sera pas une première internationale pour Sangare. Elle a en effet pris part l'an passé à la Coupe du Monde Féminine U17 FIBA en Biélorussie et elle s'y est illustrée grâce à ses qualités et à sa verve offensive ; le Mali a battu l'Argentine et la Nouvelle-Zélande, et il a causé de sérieux problèmes à l'Italie et au Canada.

Aminata Sangare : l'exemple des garçons, le bonheur en Espagne et les rêves de WNBA

"Oui, l'année dernière au tournoi mondial U17 à Minsk, j'ai disputé l'événement le plus important de ma vie jusqu'à maintenant," sourit-elle.

"J'ai beaucoup aimé l'ambiance et ça a été une merveilleuse occasion d'affronter des grandes nations du basket mondial. J'ai vraiment pris énormément de plaisir à jouer là-bas."

Son sourire n'a rien de surprenant, puisqu'elle a cumulé un incroyable double-double de moyenne - 12.6 points et 13.1 rebonds par match - et que son impact sur le jeu devrait être au moins égal dans la capitale thaïlandaise, et ce même si ses adversaires seront plus âgées qu'elle.

Ceci est en fait le fruit de sa décision de déménager en Espagne pour accélérer sa progression. Elle avait déjà de solides bases acquises dans un centre de formation malien, mais son transfert en Europe lui a donné une nouvelle impulsion et son développement a été fulgurant.

Aminata Sangare : l'exemple des garçons, le bonheur en Espagne et les rêves de WNBA

Elle commente : "Avant de venir en Espagne, je jouais de manière plus individuelle, mais cela a bien changé. J'avais commencé le basket très jeune et dans des conditions plutôt difficiles, puisque nous manquions de beaucoup choses, y compris de ballons, mais nous avons fait de notre mieux avec ce que nous avions.

"Je joue désormais de manière plus collective et j'ai appris à travailler près du panier. Ce que l'Espagne m'a enseigné, c'est de privilégier le jeu d'équipe. Et j'ai aussi pu acquérir pas mal d'expérience."

Un des éléments qui ont facilité son intégration dans son nouvel environnement est la présence sur place d'un joueur malien dans l'équipe masculine de son club.

Elle déclare : "L'arrivée de Fallou Diop m'a beaucoup aidé. Avant de partir en Espagne, j'étais vraiment nerveuse, même si j'avais confiance en moi. Une fois arrivée là-bas, j'étais prête à débuter ce nouveau chapitre de ma carrière, avec sérieux, concentration et motivation."

Intelligente et constamment désireuse de répondre aux espoirs que les gens placent en elle, la très prometteuse Sangare s'est déjà fait remarquer avec une participation au 'Basketball Without Borders (BWB) Global Camp' à la clé. Elle n'a pas juste pris part à cet événement plus tôt dans l'année, elle a en plus été élue dans le "5 majeur" à Charlotte.

Aminata Sangare : l'exemple des garçons, le bonheur en Espagne et les rêves de WNBA

Quelle est la suite pour elle et comment voit-elle son futur ?

"Je ne suis pas issue d'une famille de sportifs, ma motivation vient de ma maman, tandis que ma confiance sur un terrain de basket est le résultat du temps passé au centre de formation au Mali et avec mes coéquipières à Torrelodones (Espagne)," note-t-elle.

"À long terme, mon objectif est de devenir joueuse pro, et pourquoi pas intégrer un jour la WNBA ?

"De plus, je voudrais pouvoir aider les enfants en difficulté dans mon pays et partout dans le monde," ajoute Sangare.

Peut-être qu'un des moyens de remplir cette double mission est de continuer sur sa lancée. Car au rythme où vont les choses pour elle, il est probable qu'elle sera un fantastique exemple à suivre pour la jeunesse du Mali.

Retour à l'accueil