AfroBasket féminin 2019 : Alexia Dizeko prête à aider l'Angola à gagner le titre

LUANDA (Angola) – L’étoile montante du basket angolais Alexia Dizeko veut s’imposer au sein de la sélection nationale senior de son pays et marquer de son empreinte le prochain FIBA Women’s AfroBasket 2019, qui aura lieu à Dakar (Sénégal) du 9 au 18 août.

Ayant déjà représenté l’Angola au Championnat d’Afrique Féminin U18 FIBA 2018 au Mozambique, Dizeko veut maintenant grimper d’un échelon dans la hiérarchie. Mais tout ne sera pas simple pour ce faire.

"C’est un honneur d’être convoquée en équipe nationale senior. Ce sera ma première fois avec les filles et je suis consciente de tout leur talent. Je constate qu’elles ont vraiment toutes envie d’aller à Dakar en août," dit la joueuse de 18 ans à FIBA.basketball.

Pour elle, c’est déjà incroyable de se retrouver sur la liste des athlètes présélectionnées présentée par la fédération angolaise de basketball. Au Mozambique, elle avait été élue dans le “5 majeur” de la compétition aux côtés des Maliennes Assetou Sissoko et Aminata Sangare, de la Mozambicaine Filipa Callisto et de la Rwandaise Bella Murekatete. L’Angola était repartie avec la médaille de bronze.

Mais ceci appartient au passé et elle est impatiente d’enrichir son CV et son palmarès. “Nous voulons gagner. La dernière fois que l’Angola a soulevé le trophée, c’était il y a six ans. Je sais que la tâche s’annonce difficile, mais je pense que nous avons les moyens d’y arriver,” déclare-t-elle.

En dépit de son jeune âge et de toutes les filles expérimentées qui l’entourent, telle Italee Lucas, elle se réjouit de passer le plus de temps possible sur le terrain.

"Nous sommes motivées à repartir avec le titre continental," lance-t-elle.

Née en Suisse de parents angolais, elle a choisi de porter les couleurs de l’Angola en hommage à ses grands parents, qui vivent toujours en Afrique.

"Je sais qu’ils sont contents que je joue en équipe nationale angolaise. Et je suis sûre qu’ils seront encore plus fiers si nous remportons le tournoi."

L’effectif définitif des 12 joueuses qui iront représenter leur pays au FIBA Women’s AfroBasket 2019 sera communiqué dans les semaines à venir, et elle travaille dur pour obtenir le droit de participer à la plus grande compétition féminine de FIBA Afrique.

"Je suis la seule de la sélection U18 à avoir été présélectionnée, c’est un fait. Je ferai tout pour mériter ma place en août, car j’aimerais vraiment faire partie de l’équipe qui se rendra à Dakar.”

Les autres pays qualifiés sont : Nigeria (champion en titre), Sénégal (hôte), Mali, Mozambique, Cameroun, Rèpublique démocratique du Congo, Égypte, Kenya, Côte d'Ivoire, Cap-Vert et Tunisie. 

Retour à l'accueil