Stephen Curry : «On doit maintenant faire quelque chose pour prolonger la série et avoir une chance de revenir ici»

Stephen Curry et les Warriors ont reconnu la supériorité de Toronto lors du match 4 à Oakland vendredi (92-105). Une victoire qui place les Raptors à une victoire du titre (3-1).
 
Stephen Curry (meneur de Golden State, battu par Toronto) : « Kawhi Leonard a joué de manière incroyable. Il a rentré tous les tirs importants, celui qui leur a donné une bonne dynamique et l'avantage au troisième quart-temps. Et ensuite, il a conservé l'écart. On a bien joué pendant 26 minutes et ensuite, ils ont pris le contrôle du match. C'est un de ces soirs où vous jouez avec énormément d'énergie, vous commencez à être bien lancé et puis tout s'effondre. Il faut qu'on comprenne qu'ils ont joué un nouveau grand match en tant qu'équipe, pas seulement Kawhi. Maintenant, on doit faire quelque chose pour prolonger la série et avoir un match de plus ici (à l'Oracle Arena). »

Steve Kerr (entraîneur de Golden State) : « On va juste essayer de gagner un match. C'est comme ça qu'on avait géré les choses il y a trois ans contre Oklahoma City (menés 3-1 les Warriors s'étaient imposés 4-3, mais avec deux matches à domicile). On se concentre là-dessus. On va prendre l'avion samedi pour Toronto, regarder la vidéo, voir ce qu'on peut faire mieux et essayer de gagner un match. On a gagné beaucoup de matches depuis quelques années, donc on va tenter d'en ajouter un de plus. Je ne pense pas que ce soit une tâche dantesque (de se remotiver). On va aller à Toronto, c'est ce qu'on fait pour vivre et jouer au basketball. On est impatients de pouvoir disputer un match de plus dans une ambiance particulière. C'est le test ultime, la finale NBA. »

Nick Nurse (entraîneur de Toronto) : « On va rentrer à Toronto et comme vous vous doutez, l'ambiance sera folle. Mon message, même si nous n'avons pas vraiment parlé de la série pour l'instant, c'est qu'on ne peut pas laisser les autres nous emmener quelque part où nous ne sommes pas. C'est une grande équipe face à nous et nous avons à quel point c'est difficile de la battre, que ce soit à domicile ou à l'extérieur. On est conscients du niveau de concentration que cela demande. Notre concentration doit être sur comment jouer en équipe aussi dur que possible. Si on le réussit, on aura une chance de gagner. »

Pascal Siakam (ailier de Toronto) : « Au premier quart-temps, on a trouvé les tirs qu'on voulait mais on n'a pas réussi à les mettre. On avait le sentiment que leur avance aurait dû être plus large à ce moment-là, mais on s'est accrochés. Après la mi-temps, on s'est assurés de revenir à l'énergie et de mettre l'intensité qu'il fallait. On a fait un bon boulot sur cet aspect. Kawhi (Leonard) a été incroyable. Rien qu'en le regardant... C'est dingue la manière dont il arrive à obtenir ce qu'il veut, à trouver le tir qu'il cherche. Il n'a jamais l'air sous pression. Qu'est-ce qu'on peut dire ? »

Retour à l'accueil