Klay Thompson sorti sur une blessure aux ischio-jambiers

Klay Thompson s'est blessé lors d'une tentative de tir à 3 points au quatrième quart du match 2 des Finales NBA, remporté par les Golden State Warriors sur le parquet des Raptors de Toronto (104-109).

On a rarement vu Klay Thompson autant en colère. C’était à huit minutes de la fin de la rencontre. Quinn Cook venait de rentrer un gros tir primé et l’arrière des Warriors n’a pas été en mesure de revenir en défense. Boitant, il multipliait les gestes des bras réclamant à ses camarades de commettre une faute, pour qu’il regagne le banc.

Touché aux ischio-jambiers
Une requête visiblement pas suffisamment explicite. Serge Ibaka s’est finalement retrouvé ouvert derrière l’arc, poussant Steve Kerr à prendre un temps-mort. Klay Thompson ne décolérait pas en s’asseyant sur le banc avant finalement de gagner le vestiaire, pour ne plus en sortir.

Quelques minutes avant sa sortie, il était mal retombé après un tir à 3-points et un contact avec Danny Green. Mais le Warrior ne boitait pas encore. Peut-être a-t-il aggravé cette première blessure quelques possessions plus tard, au moment de contester un tir de Serge Ibaka.

Dans tous les cas, touché aux ischio-jambiers, il doit passer des examens ce lundi, dans la foulée du retour des Californiens à Oakland. Après la rencontre, il se voulait rassurant quant à sa présence mercredi soir, pour le prochain match : « Non, je ne me vois pas rater le Game 3. Ça ira. » À un autre journaliste sur place, il avouait : « Dieu merci, nous avons quelques jours de récupération. Mais je pense que je serai prêt. » « Klay pourrait être à moitié mort, il dirait que ça irait pour lui ! », en souriait son coach, Steve Kerr.

Stephen Curry n’était pas au mieux…
Cette sortie prématurée est venue gâcher sa très belle soirée niveau tir. Avec ses 25 points (10/17), 5 rebonds et 5 passes, c’est lui qui a tenu la baraque offensivement pour maintenir les Warriors à flot à l’entame de la rencontre.

Klay Thompson n’a pas été le seul Warrior à regagner le vestiaire avant la fin de la rencontre. Touché dans la zone torse – épaule après une pénétration de Kawhi Leonard, Kevon Looney a lui quitté le jeu dès le second quart-temps. A priori, rien de bien grave pour lui, qui espère également être en tenue mercredi.

Un mot enfin sur Stephen Curry, qui a souffert de déshydratation à l’entame du match, l’obligeant à quelques soins. Ce qui explique sans doute ses débuts poussifs dans cette rencontre.

L'on aura certainement plus de précisions sur la gravité de la blessure après les premiers résultats de l'IRM. Avec en plus l'absence de Kevin Durant en raison d'une blessure à un mollet, de Kevon Looney (épaule droit) et un Andre Iguodala qui joue blessé, les Warriors devront rapidement trouver des solutions pour être prêt lors des deux prochains matchs à l'Oracle Arena. 

Retour à l'accueil