Kevin Durant va rencontrer quatre équipes dont les Knicks et les Warriors

Free agent alors qu’il ne jouera sans doute pas de la saison prochaine, l’ailier des Warriors a accepté de rencontrer quatre franchises.

Il y a trois ans, Kevin Durant avait loué 100 000 dollars une maison dans les Hamptons pour recevoir les franchises intéressées par ses services, et on se souvient que les Warriors avaient débarqué en nombre pour le convaincre et arracher la décision.

Cette fois, c’est à Golden State de se retrouver dans la peau du Thunder, et l’ailier All-Star a décidé de rencontrer quatre franchises : les Warriors bien sûr, mais aussi les Clippers, les Knicks et les Nets. Selon ESPN, les rendez-vous auront lieu à New York où le joueur s’est fait opérer de sa blessure au tendon d’Achille et où il a entamé sa convalescence. Cette fois, Durant a choisi la simplicité, et il se pourrait même que certains entretiens avec lui et son agent se fassent aussi par téléphone, et ça concerne évidemment les Warriors et les Clippers.

Warriors ou Knicks ?
Côté Golden State, on serait prêt à accepter un sign-and-trade si le double champion NBA souhaite vraiment partir. C’est à dire que Kevin Durant serait prolongé au maximum (221 millions sur cinq ans) pour ensuite être transféré dans la franchise de son choix. Auquel cas, ce sont les Knicks qui tiendraient la corde… Ce qui permettrait aux Warriors de récupérer une enveloppe équivalente à son salaire pour recruter.

A cause de sa déchirure d’un tendon d’Achille, Durant devrait manquer toute la saison prochaine, mais ça n’effraie aucun dirigeant puisque les quatre franchises sont prêtes à lui offrir le maximum.

Retour à l'accueil