Al-Farouq Aminu (Nigéria) : « Nous n'allons pas en Chine pour y faire de la figuration »

LAGOS (Nigeria) - Le Nigeria ne se retrouvera pas en terrain inconnu lorsqu'il débarquera à la Coupe du Monde FIBA 2019 : c'est du moins ce qu'estime Al-Farouq Aminu, l'un de ses meilleurs joueurs.

À la faveur de son bilan de 10-2 au cours des Éliminatoires, la nation N° 1 d'Afrique - selon le 'FIBA World Ranking, présenté par NIKE' - a obtenu le droit de prendre part à la compétition majeure de la FIBA, où sa dernière apparition remonte à 2006.

"NOUS N'ALLONS PAS EN CHINE POUR Y FAIRE DE LA FIGURATION ET RENTRER CHEZ NOUS APRÈS TROIS MATCHS. NOUS VOULONS ACCÉDER À LA PHASE À ÉLIMINATION DIRECTE ET ALLER LOIN DANS LE TOURNOI."
- Al-Farouq Aminu

Engagé dans le Groupe D à Wuhan, le Nigeria affrontera l'Argentine, la Russie et la Corée, avec pour Aminu un grand air de déjà-vu.

En quatre confrontations contre l'Argentine, remontant à 1998 et comprenant des duels aux JO et en Coupe du Monde, le Nigeria affiche un bilan de 0-4. Et même s'il avait réussi un remarquable Tournoi de Qualification Olympique FIBA 2012 à Caracas (Venezuela), il s'était incliné face à la Russie.

Aminu confie à FIBA.basketball que la clé sera de réussir à bâtir sur les récents progrès de l'équipe, afin de terminer à l'un des deux premiers rangs du groupe, synonymes de qualification pour le second tour.

"Les trois premiers matchs du premier tour seront nos premières finales," admet Aminu. 

"Je me réjouis de commencer la compétition et nous débuterons face à une très bonne équipe de Russie. Elle comporte d'excellents joueurs, avec des gars comme [Timofey] Mozgov et tous ceux qui évoluent dans certains des meilleurs clubs européens. Nous devrons être prêts et concentrés dès le début de la compétition, et il n'y aura aucune marge d'erreur."

Concernant l'Argentine, adversaire le plus familier du groupe pour le Nigeria, Aminu décrit ainsi cette sélection expérimentée : "Ils jouent avec beaucoup d'intensité. Nous devrons pratiquer notre meilleur basket contre eux," dit-il.

Maintenir son invincibilité contre la Corée - depuis la Coupe du Monde FIBA 1998 - nécessitera un gros effort collectif, surtout parce que "la Corée jouera tout près de chez elle, donc il faut s'attendre à ce que de nombreux fans fassent le déplacement pour la soutenir," insiste l'ailier des Portland Trail Blazers, ajoutant : "Le groupe est très ouvert et toutes les équipes ont une chance de se qualifier pour le tour suivant. La lutte sera dure, mais nous serons prêts."

Aminu est l'un des principaux porte-drapeaux de son pays ces dernières années. Élément clé de l'équipe du Nigeria couronnée au FIBA AfroBasket 2015, le joueur de 28 ans n'avait pas participé aux JO de Rio 2016. Il entend faire une entrée remarquée à la Coupe du Monde.

"Notre premier objectif est de nous battre pour une place au second tour. Nous voulons démontrer nos progrès et prouver que le Nigeria est compétitif," souligne-t-il.  "Nous n'allons pas en Chine pour y faire de la figuration et rentrer chez nous après trois matchs. Nous voulons accéder à la phase à élimination directe et aller loin dans le tournoi.

"Nous avons un fort potentiel et nous pouvons réussir de belles choses, nous voulons que nos fans soient fiers de nous. Évoluer à ce niveau est un bel accomplissement pour nous, et nous avons envie de profiter au mieux de cette grande opportunité. Notre équipe nationale a énormément progressé au cours des dernières années et cette qualification pour la Coupe du Monde en est la confirmation."

Interrogé sur sa présence cet été en Chine, Aminu assure que cette compétition se situe tout en haut de sa liste : "Oui, c'est mon intention. Je veux toujours jouer pour l'équipe nationale quand la santé me le permet. Cela fait quelques années que je porte le maillot de la sélection nigériane et c'est quelque chose qui me tient à cœur."

Il poursuit : "Je suis sûr que cela va être une expérience inoubliable. La Chine sera un tel hôte exceptionnel, je suis convaincu que tous les participants sont impatients d'y être."

Cet été en Chine, le Nigeria participera à sa troisième Coupe du Monde FIBA.

Retour à l'accueil